Pas d'appel aux candidatures pour le 162 kHz

 Jean-Marie de Schoop
Lundi 8 Mai

Notez
Avec ou sans programme audio, l'émetteur de 2MW d'Allouis consomme exactement la même énergie. La puissance, n'a pas été réduite, l'aiguille de mon s-mètre n'a pas chu d'un 1/10 depuis le 1er janvier 2017. Tout ça pour diffuser des signaux d'horloge alors que l'émetteur DCF77 à Mainflingen en Allemagne diffuse le même service pour le territoire allemand avec une puissance 40 fois moindre. Nous avons là un service de grand luxe payé avec l'argent du contribuable. (c'est l'ANFR qui passe à la caisse).
Je pense qu'il n'aurait pas été stupide de proposer même pour une somme modique, l'ouverture à candidature des radios talk. BFM y aurait répondu, voilà qui aurait été "amusant" ...