[EN DIRECT] L'avenir de la radio discuté au Sénat

Avatar
Mercredi 13 Mai 2015

Notez [Ignorer]
Pas besoin de lire l'article, tout est résumé dans l'introduction : "les débats où chacun a, sans surprise, défendu son bout de gras". Voilà.
Avatar
Mercredi 13 Mai 2015

Notez [Ignorer]
Je trouve qu'il y a beaucoup de sénateurs qui s'intéressent à la radio ...

Cela dit, heureusement que certains s'occupent de la radio ... car elle en a besoin ... quant aux stratégies des grands groupes, elle est déjà bien connue. Ils ne font que s'enfoncer en tentant de lancer une nouvelle technologie ... la RNT-IP ... c'est de la RNT sur internet ... heuu... ouais ... super, mais vraiment ca marche comment ?
 Smorabito
Vendredi 15 Mai 2015

Notez [Ignorer]
C'est incroyable comme beaucoup pensent que l'atteinte du seuil de 20% va faire basculer les audiences simplement parce que les industriels seront obligés de mettre des tuners RNT dans tous leurs produits (qui par la même occasion vont ainsi couter plus chers, même pour les auditeurs qui n'ont pas accès à la RNT). Alors que le vrai souci est que sans 95% de part d'audience (Radio France et les grands reseaux privés) la RNT continuera malheureusement de rester un marché de niche. Le vrai problème est l'offre de programmes et non pas l'offre de produits pour les écouter. Le jour où cette simple réalité sera claire pour tous, y compris M. Assouline, nous pourrons tous travailler ensemble pour aller dans le bon sens.
Mardi 19 Mai 2015

Notez [Ignorer]
l'offre de programmes de la RNT, sans être parfaite, est déjà intéressante. Il faut aussi qu'il puisse y avoir des auditeurs et pour cela des postes en vente et que cela soit mis en valeur
s.