Yves Calvi remplacé par Laura

Jeudi 21 Mars 2013



Ce jeudi 21 mars, RTL a choisi de s'associer à la deuxième Journée Mondial de la Trisomie 2. En s'associant à cette cause, Yves Calvi a accueilli ce matin Laura. Ou plutôt l'inverse... Car Yves Calvi à momentanément laissé sa place d'intervieweur pour se mettre dans celle de l'invité.


Ce matin à 8h30, le journaliste Yves Calvi a laissé sa place à Laura, une jeune femme trisomique, qui a pris le micro de RTL et  qui s’est livrée à l’exercice de l'interview. Un moment particulièrement intense et plein d’émotions pour Yves et Laura. "Elle est arrivée comme tous mes invités dans le hall de RTL. J'étais un peu anxieux et puis j'ai vu une silhouette blonde dont le sourire m'a tout de suite rassuré. Laura a une fraicheur et une spontanéité qui m'ont mis à l'aise, car cette fois c'était moi l'invité ! Je n'aime pas les interviews, je n'aime pas parler de moi mais j'ai dit oui d'emblée à ce projet d'entretien avec une jeune trisomique" a expliqué Yves Calvi à l'issue de cette interview.

Des règles de l'interview respectées

Pour autant, toutes les règles de l'interview du "Choix d'Yves Calvi" ont été respectées comme les autres jours : "je ne connaissais pas les questions, j'ai tenté de répondre avec franchise. Le temps m'a paru infiniment court car Laura était très présente et avait bien travaillé. Bref, j'ai fait une rencontre qui m'a beaucoup touché avec une jeune femme malicieuse et charmante. Grâce à elle j'ai passé une excellente journée, merci Laura, Vive la radio" a conlu le journaliste.
L'intervieweur interviewé... © Christophe Guibbaud - Abacapress pour RTL
L'intervieweur interviewé... © Christophe Guibbaud - Abacapress pour RTL

Yves Calvi remplacé par Laura

"Le micro rouge était impressionnant"

Laura a indiqué avoir "beaucoup aimé voir Yves Calvi en vrai" et avoir été "un peu impressionnée des réponses qu'il donnait à mes questions (...)  j'ai réussi, et je suis contente de moi et de l'avoir fait. Le micro rouge était impressionnant, avec toutes ces petites choses à vérifier. J'ai beaucoup rigolé avec Yves dans l'interview, ça m'a fait du bien. Ce souvenir restera dans mon coeur à vie. Je sentais que dans son coeur il y avait de la chaleur".

A voir et à écouter



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap