Votre coeur bat plus vite sur Channel Trance !

Lundi 30 Novembre 2015



Cette webradio dont les titres ne descendent jamais en dessous des 125 BPM est consacrée intégralement à la Trance. Ambiance psychédélique et hallucinogène garantie, sans prendre la moindre substance !


Née au Royaume-Uni et en Allemagne (principalement à Francfort) au milieu des années 90, la Trance marche toujours aussi fort dans les "teufs". Plébiscitée par un public très jeune, qui a besoin d'être transporté par la musique, la Trance sert également de support à de nombreux cours de sport très énergiques et Véronique et Davina l'auraient sans doute utilisé à la place de "tou tou you tou" si Gym Tonic remplissait encore nos écrans de cours d'ados-fessiers le samedi matin.
Mais pour Mickaël Pierrat, 40 ans, la Trance est une affaire très sérieuse et ce passionné y a consacré une webradio, créée il y a une mois à peine sur Radionomy. 

Toutes les composantes

"La Trance a toujours été une style musical que j'aime, explique Mickaël, qui vit Châlon-sur-Saône. J'avais déjà une émission de deux heures sur une radio où je mixais. Mais j'ai voulu développer ce créneau 24/24. Si Mickaël n'est évidemment pas aux platines 24/24, il a préparé un programme qui détaille toutes les composantes de la Trance. "Dans la journée, je diffuse beaucoup de progressive, uplifting et pop trance, raconte-il. Aux heures de plus fortes écoute, en début de soirée, il y a plus de hits, je fais évoluer la playlist très souvent."
Les titres passent vite, l'esprit festif reste ! A découvrir sur channel-trance.com


Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >