Vitamine : l’ancien dirigeant lourdement condamné

Mercredi 4 Mai 2016



Lazare Groune, ancien dirigeant de la radio a été condamné (le 25 avril dernier par le Tribunal Correctionnel de Toulon) à 36 mois d'emprisonnement, dont 6 mois ferme et 50 000 € d'amende, assorti d’une interdiction définitive de gérer directement ou indirectement une entreprise ou une société commerciale, ainsi que la diffusion de la décision à ses frais à concurrence de la somme de 15 000 € dans le journal Var Matin.


La procédure avait débuté en 2010 par la demande de nomination d’un Administrateur provisoire initiée par Sahra et Salah Groune, "témoins d’anomalies graves dans la gestion" de cette radio historique de la région PACA. D'autres intervenants dont l'expert comptable historique des sociétés ont également été condamnés.
Lazare Groune devra faire face à un prochain rendez-vous devant le tribunal correctionnel de Toulon qui devra statuer sur les intérêts civils des associations constituant Radio Vitamine "dont le préjudice s'élèverait à plus  d'un million d'euros".

Les efforts du Tribunal de Commerce de Marseille et de Toulon depuis de nombreux mois pour sauver la radio n'auront pas suffi, "le passif s'étant considérablement aggravé depuis 2010 sous la  gestion de Lazare Groune".
Sahra Groune, directrice d'antenne jusqu'en 2010, travaille actuellement au projet de relance d’une radio régionale afin de répondre à l’attente "de plus de 100 000 auditeurs qui ont perdu leur radio favorite".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT