Virgin paye un "Divorce Party"

Jeudi 27 Mars 2014



L'imagination des opérations menées à l'antenne est sans limite et notamment pour Virgin Radio qui a donc pris la très étrange décision de financer un "Divorce Party" à un de ses auditeurs. Un bel exemple de l'inversion des valeurs à la radio : saluer la séparation plutôt que le bonheur familial. Stupéfiant...


"Vous avez tourné une page et vous voulez marquer le coup avec une soirée mémorable… Faites-le avec Virgin Radio" annonce fièrement la station.
Jusqu'au 2 avril, les auditeurs doivent donc s'inscrire sur le site de Virgin Radio pour gagner leur Divorce Party. Et la station de justifier cette nouvelle opération en indiquant : "Parce qu'on n'aime pas quand nos auditeurs sont tristes, Virgin Radio vous offre une fête d'anthologie en mode Divorce Party !"
 Objectif : tourner la page et marquer le coup avec une soirée mémorable "Parce qu'on a tous besoin, à un moment ou à un autre de notre vie, de relâcher la pression d'une relation qui s'est mal terminée, de s'entourer de ses potes et pourquoi pas de fêter ça".
Voilà.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille