Truchot et Marschall s'expliquent (audio)

Mardi 5 Février 2013



Les Grandes Gueules ont annoncé officiellement leur séparation avec la chroniqueuse Sophie de Menthon. L'émission des Grandes Gueules de ce mardi matin a d'ailleurs débuté par une mise au point. Alain Marschall et Olivier Truchot n'ont pas accepté "l'attitude d'une des Grandes Gueules".


Une mise au point faite par Olivier Truchot : "Les propos qui ont été tenus par Sophie de Menthon et Franck Tanguy ont été condamnés par le CSA, qui nous a mis en demeure (...). Ces propos nous les assumons, Alain Marschall et moi-même, même si nous ne sommes pas d'accord avec le contenu de ces propos (...). Nous assumons parce que nous sommes une émission de liberté d'expression et d'opinion (...).

Ce que nous n'avons pas accepté, c'est l'attitude d'une des Grandes Gueules, Sophie de Menthon, qui s'est finalement désolidarisée de l'émission, en jouant si j'ose dire "perso", en voulant, pour reprendre une expression qu'elle utilise, "sauver sa peau", au détriment de cette émission (...). C'est elle qui a commencé à tenir ces propos et ensuite elle a été relayée par Franck Tanguy. C'est pour ça que la direction en accord Alain et moi, avons décidé de suspendre Sophie de Menthon de l'émission.

olivier_truchot_la_direction_en_accord_avec_alain_et_moi_avons_decide_de_suspendre_sophie_de_menthon_de_l_emission_le_blog_d.mp3 Grandes Gueules / Affaire de Menthon  (2.51 Mo)


Truchot et Marschall s'expliquent (audio)

"Ce n'est pas un crime, ce n'est pas une censure, c'est simplement parce que l'émission fonctionne sur une relation de confiance, que nous avons avec ceux qui nous écoutent, que nous avons nous entre nous chères Grandes Gueules. On vient de milieux différents, on a des vies différentes, mais ce qui nous unit, c'est le fait de participer en toute transparence et d'être solidaire de cette émission des propos que nous échangeons ensemble, ce qui n'a pas été le cas avec Sophie de Menthon."

Pour les GG, l'affaire est close.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT