La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Tropiques FM: la mise au point

Mercredi 13 Mai 2015



L’histoire avait fait du bruit dans le petit monde de la radio la semaine dernière : Claudy Siar avait entamé une grève de la faim dans les locaux de Tropiques FM. Cofondateur de la station, il voulait ainsi dénoncer sa mise à l’écart. Sur la page Facebook de la radio, la direction actuelle tient à mettre les choses au point. Claudy Siar annonce pour sa part cesser sa grève de la faim.


Sur son compte Twitter, Claudy Siar et des membres de son comité de soutien, devant les locaux de la radio, hier (le 12 mai)
Sur son compte Twitter, Claudy Siar et des membres de son comité de soutien, devant les locaux de la radio, hier (le 12 mai)
Depuis quelques jours, Monsieur Claudy Siar communique massivement sur une « grève de la faim » qu’il aurait décidé de mener chez Tropiques FM”, est-il écrit.
Monsieur Claudy Siar, qui prétend que Tropiques est "sa radio", oublie de dire qu’il n’en a toujours été qu’un actionnaire minoritaire et qu’il n’exerce aucune fonction au sein de Tropiques FM depuis qu’il a choisi de démissionner de la gérance en 2011.” (…) Monsieur Claudy Siar, qui se prétend victime, oublie encore de dire que la justice lui a déjà donné tort à deux reprises, en soulignant l’illégitimité de sa démarche, en lui ordonnant de cesser ses actions illicites, et en le condamnant à de lourdes indemnités au titre des frais de justice.

 

Une concertation planifiée au CSA

Effectivement, le tribunal de Nanterre a ordonné le huit mai dernier l’expulsion de Claudy Siar des locaux de la radio, sous peine d’une astreinte de 250 € par jour, et l’a condamné à verser 1.500 €  de dommages et intérêts à Tropiques FM.
Sur son compte Twitter, ce dernier vient d'annoncer (ce 13 mai) qu'il suspendait sa grève de la faim, dans l'expectative d'une conciliation organisée le 19 mai prochain par le CSA.
Cette affaire oppose Claudy Siar à Claude Mouangué, également cofondateur, et le CSA, interpellé par le premier, s’était déclaré prêt à exercer une mission de conciliation, avec l’accord des parties.  

Claudy SIAR ne veut pas "sauver" Tropiques, qui se porte bien, il veut récupérer la gérance ou à défaut forcer l’actionnaire majoritaire à racheter ses parts pour plusieurs millions d’euros”, est-il encore écrit sur la page Facebook de la station.

Revenir sur les épisodes précédents ici et ici


Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?