"Tous Pour la Musique" attentif à la crise à Radio France

Lundi 30 Mars 2015



"Tous Pour la Musique" réunit l’ensemble des représentations professionnelles de la musique. Dans la période de crise que connait actuellement Radio France, ce collectif est extrêmement attentif aux propositions que formulera le président de Radio France dans le cadre de son plan stratégique pour le groupe afin d’élaborer le prochain COM.


Parmi les pistes d’économies encore évoquées dans la presse ces derniers jours, figure la fermeture des antennes de France Musique et Fip. "La suppression de ces stations ou l’arrêt de leur diffusion sur les ondes hertziennes seraient catastrophiques pour la création musicale dans toute sa diversité. Les répertoires classique, jazz, la musique de création, mais aussi tout un pan de la chanson seraient très fortement fragilisés et réellement menacés, sans cette exposition" explique l'association "Tous pour la Musique".

"Tous pour la Musique" rappelle que "la radio est en effet la première source de prescription musicale devant la télévision et Internet. 59% des Français déclarent s’informer sur la musique et découvrir de nouveaux talents grâce à la radio". L’ensemble des professionnels de la musique, rassemblés au sein de l’association "Tous pour la Musique", rappelle aussi qu’il serait inconcevable que le service public sacrifie ces antennes qui font vivre la diversité culturelle, et à travers elle toute une économie et tout un ensemble de créateurs. "La filière musicale marque par ailleurs son attachement à la préservation du rôle majeur joué par France Inter dans la découverte d’artistes nouveaux talents qui est un élément constitutif de l’ADN de France inter".

Le prochain COM (Contrat d’objectifs et de moyens), sera arbitré d’ici quinze jours et guidera l’audiovisuel radiophonique public jusqu’en 2019.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille