Tendance Ouest officialise le rachat de Résonance

Vendredi 3 Février 2017



La radio régionale Tendance Ouest poursuit son développement en Normandie avec la reprise de Résonance, radio implantée en Seine-Maritime. Cette acquisition de Résonance, radio leader en Seine-Maritime, permet à Tendance Ouest d'augmenter son bassin de 75 000 auditeurs supplémentaires.



À la suite de l’accord du Conseil supérieur de l’audiovisuel, Tendance Ouest, 1ère radio indépendante de Normandie avec 154 600 auditeurs quotidiens, a racheté le 1er février 2017 Résonance, la radio leader en Seine-Maritime avec 75 000 auditeurs quotidiens.
"Tendance Ouest engage depuis plusieurs années des développements importants dans le but de constituer un réseau régional cohérent couvrant l’ensemble de la Normandie réunifiée. L’enracinement normand commun et les valeurs d’indépendance portés par les sociétés respectives ont permis un rapprochement avec Francis Delafosse, fondateur et président de Résonance, qui souhaitait céder sa radio" a expliqué Benoit Leclerc, Président-directeur général.

Désormais, un parc de 25 fréquences

Tendance Ouest est diffusée sur 20 fréquences sur les départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche et de l’Orne à Bayeux, Caen, Bernay, Cherbourg, Valognes, Bricquebec, Lessay, Coutances, Saint-Lô, Villedieu-les-Poëles, Granville, Avranches, Flers, Domfront, Bagnoles-de-L’Orne, Argentan, Vimoutiers, L’Aigle, Alençon et Mortagne-au-Perche. Ses studios sont basés à Caen, Alençon, Rouen, Cherbourg et Saint-Lô. Quant à Résonance, elle est diffusée sur 5 fréquences en Seine-Maritime au Havre, à Fécamp, Yvetot, Bolbec et Dieppe. Ses studios sont basés à Fécamp.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Août 2017 - 14:25 Cauet veut "casser les codes de la radio"