Sur Europe 1, Vincent Lindon refuse d'être filmé

Jeudi 18 Mai 2017



L'acteur, invité ce jeudi sur Europe 1, a refusé d'être filmé. "Le principe de la radio, c'est le fantasme d'entendre quelqu'un et de se demander où il est, comment il est. À partir du moment où c'est filmé, ce n'est plus de la radio, c'est de la télévision, donc c'est double peine" justifie-t-il. Explications.



"J'ai demandé et j'ai dit que mon rêve serait de ne pas être filmé car la radio, c'est la radio. Ce qui est intéressant, c'est le fantasme d'entendre quelqu'un et se demander où il est, comment il est habillé, qu'est ce qui se passe dans la radio", précise le comédien qui défend cette année au Festival de Cannes son nouvel film, Rodin, dont Europe 1 est partenaire.
"Ça désacralise". Selon lui, la radio filmée oblige à perdre une certaine forme de décontraction. "Il faut faire attention à ce que l'on doit dire et à comment on apparaît. Ça désacralise", ajoute-t-il.

"Alors qu'à la radio, ce qui est génial, c'est qu'on n'a qu'à se concentrer sur ce qu'on dit, sur la voix et on peut rigoler, il y a quelque chose qui se passe dans le studio. C'était mon rêve".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jean-Marie de Schoop le 18/05/2017 23:00
Il a raison. Je pense que dans les années 80, il y a pas mal d'animateurs (et d'animatrices) qui ont percé sur le timbre de leur voix et non pas sur leur physique qui n'était pas forcément à leur plein avantage. Aujourd'hui, je crois que cela ne serait plus possible.

2.Posté par dsifm le 19/05/2017 07:28
En 2017, la magie de la radio c'est qu'une voix et le talent de l'animateur sans que l'on connaisse son physique ou sa tenue vestimentaire permet encore à l'auditeur de rêver, de bien délirer et de réaliser tout un tas d'activités en complément de son écoute. La vidéo est peut-être un gadget pour les radios "branchées", mais une partie de la magie a disparu et oblige le "vidéo-auditeur" a délaisser ses occupations annexes, donc en réalité c'est une perte de temps.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >