Suisse : une campagne de promotion du DAB+

Jeudi 2 Juin 2016



Ces prochaines années, les programmes de radio seront diffusés en mode numérique via le système DAB+ (Digital Audio Broadcasting). Ce système est appelé à remplacer la réception par ondes ultra courtes OUC ou FM. Pour accompagner cette transition, l'Office fédéral de la communication (OFCOM) va mettre sur pied une campagne d'information. Il a lancé un appel d'offre public pour désigner l'agence chargée de mettre sur pied une telle campagne à l'échelle nationale.


Mieux faire connaître le DAB+, encourager l'écoute de la radio en qualité numérique et augmenter le nombre de postes de radio compatibles avec cette technologie dans les ménages et dans les véhicules : tels sont les buts d'une campagne d'information qui se déroulera en 2017 et 2018. Un appel d'offre lancé par l'OFCOM doit permettre de désigner l'entreprise qui mènera cette opération au niveau suisse. Un budget de 4 millions de francs pour deux ans a été réservé à cet effet.

Cette somme sera prélevée sur les montants de la quote-part de la redevance qui n'ont pas pu être distribués ces dernières années aux diffuseurs locaux et régionaux, comme le prévoit l'article 109a de la loi sur la radio et la télévision (LRTV), révisée au 1er juillet 2016. Cette campagne d'information se déroulera en étroite collaboration avec les radios, qui soutiendront les mesures de communication dans leurs propres programmes. La décision d'attribution est prévue pour novembre 2016. Quant à la campagne, elle devrait débuter au plus tard début 2017.

Raccourcir la période de transition

Cette campagne d'information permet de répondre au souhait de la branche de la radio qui a exprimé en 2014 déjà son souhait d'abandonner la FM, soit la diffusion par ondes ultra courtes (OUC), en 2024 au plus tard. Elle avait alors remis à la conseillère fédérale Doris Leuthard des propositions pour la mise en œuvre. Les mesures de communication doivent contribuer à raccourcir au maximum la période de transition. En effet, la diffusion en parallèle sur la FM et en DAB+ augmente les coûts pour les diffuseurs.

La nouvelle loi sur la radio et la télévision, qui entre en vigueur au 1er juillet, augmente d'ailleurs le soutien de la Confédération au développement des nouvelles technologies. Quant au passage à la radio numérique, il devrait se faire en deux étapes: d'ici fin 2019, tous les programmes OUC devront également être disponibles sur des plateformes DAB+. L'abandon de la FM se fera ensuite progressivement, en tenant compte notamment du taux d'utilisation de la radio numérique dans les ménages.

Les avantages du DAB+

L'avancée technique plaide en faveur d'une migration numérique. Le DAB+ offre en effet une réception stable, claire et de qualité. Il offre aux stations la possibilité de compléter leurs programmes radio avec des textes, des graphiques, des services interactifs et des prestations comme les bulletins météo ou des informations sur le trafic. Enfin il utilise les fréquences de manière plus rationnelle, permettant de diffuser davantage de programmes sur des bassins plus grands.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille