La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Suisse : One FM va croquer Rouge FM et Yes FM

Vendredi 29 Avril 2016



Les deux plus gros opérateurs privés de radios autour du Lac Léman, en Suisse Romande, vont se rapprocher. Une information qui va bouleverser la paysage radiophonique suisse. Un nouvel ensemble qui regroupera 120 salariés et quatre stations.


Suisse : One FM va croquer Rouge FM et Yes FM

 

Quand les frères ennemis décident de se marier. MédiaOne va racheter Rouge FM et Yes FM. Le groupe de Antoine de Raemy qui exploite les stations One FM et LFM va reprendre les deux stations du groupe Rouge détenu par Hugues de Montflacon de Flaxieu. Ce dernier deviendra actionnaire du nouvel ensemble basé à Genève et Lausanne. L'information a été confirmée hier à La Tribune de Genève.
Selon Antoine de Raemy, cette fusion ne serait pas liée aux difficultés du groupe Rouge qui "se porte bien et ne perd pas d'argent", mais à se renfoncer sur le marché publicitaire local face au conglomérat Ringier, SSR et Swisscom.

Le nouvel ensemble regroupera 120 salariés, quatre stations (One FM, LFM, Rouge FM et Yes FM) et une chaîne de télé (Rouge TV). La régie Media One Contact commercialisera le nouvel ensemble dès le 1er juillet, ainsi que les stations NRJ Léman, Nostalgie Léman et La Radio Plus en Suisse en contrats de régies avec les opérateurs français.
Aucun licenciement ne serait prévu et "chacune des stations conservera son identité", selon Alexandre de Raemy, administrateur du groupe.
La fusion sera soumise à L'OFCOM (équivalent du CSA en Suisse) qui devrait valider l'opération à la fin de l'année.


François QUAIREL
Consultant formateur radio / digital - Formation "réseaux sociaux" pour pros de la radio :... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 12:20 Le CSA adresse une mise en garde à RTL