Sud Radio reconduite à Paris par le CSA

Lundi 7 Septembre 2015



Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a statué favorablement sur la possibilité de reconduire, hors appel à candidatures, et pour une durée de cinq ans, l’autorisation accordée à Sud Radio + à Paris. Parallèlement, France Info et France Bleu bénéficient de nouvelles fréquences.


Pour rappel, l'autorisation d'émettre sur Paris avait été contestée par ses concurrentes RTL, RMC et Europe 1.
Le recours avait finalement été abandonné en septembre 2014, en même temps que le recours de Fiducial, nouveau propriétaire de Sud Radio, contre l'attribution de nouvelles fréquences de télévision en TNT à TF1 (HD1), M6 (6ter) et NextRadioTV (RMC Découverte).
Rappelons que Sud Radio est diffusée dans l'intégralité de l'Ile-de-France sur la fréquence 99.9 MHz, ainsi que dans 34 départements issus de 7 régions.

France Info arrive à Rochefort

Parallèlement, France Info et France Bleu bénéficient de nouvelles fréquences. Saisi par le Gouvernement d’une demande de réservation prioritaire prévue par l’article 26 de la loi du 30 septembre 1986, le Conseil a autorisé Radio France à diffuser ses deux radios sur de nouvelles fréquences : France Info est ainsi autorisée à Rochefort (Charente Maritime) sur la fréquence 105.3 MHz, à Pontarlier (Doubs) sur la fréquence 104.4 MHz, à Clermont (Oise) sur la fréquence 105.3 MHz et à Verneuil-sur-Avre (Eure) sur la fréquence 107.6 MHz.
France Bleu 107.1 sera quant à elle présente à Coulommiers (Seine-et-Marne) sur la fréquence 103.3 MHz.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 06:47 MiNT lance son application

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter