La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Soundcharts annonce une levée de fonds de 2.65 M€

Jeudi 14 Septembre 2017



L’abonnement aux services de streaming est devenu le nouveau paradigme de l’industrie musicale, paradigme sur lequel repose désormais le marché mondial de la musique enregistrée. Il y a quelques jours, Goldman Sachs prévoyait que les revenus issus du streaming augmenteraient de 500% d’ici 2030 et valorisait dans le même temps Universal Music à 23 milliards de dollars. Les professionnels du secteur sont en train de changer leur manière de travailler : c’est précisément là que Soundcharts entre en action.



Lancé il y a maintenant 11 mois, après une année de test BETA, avec déjà 250 entreprises clientes localisées dans plus de 23 pays, Soundcharts est autant l’outil de travail de collaborateurs spécifiques au sein des trois majors (Universal Music, Sony Music et Warner Music), que celui des labels indépendants, des éditeurs et des agences de management artistique. Soundcharts permet de surveiller en temps réel les données provenant des réseaux sociaux, des classements (charts), des playlists et des passages radio. Soundcharts vient aider les équipes de ventes et de marketing, les agents et tourneurs, les directeurs artistiques, les managers et les artistes, en leur permettant de travailler plus efficacement au quotidien.

Au mois de juin 2017, Soundcharts a remporté la dixième édition du Midemlab, la compétition internationale pour les startups innovantes du secteur musical organisée par le MIDEM, qui peut s’enorgueillir d’avoir reconnu le potentiel d’un grand nombre d’entreprises musicales/tech telles que Soundcloud, The EchoNest (vendue à Spotify en 2014) ou encore Next Big Sound (vendue à Pandora en 2015).

En appui des programmateurs radio

"Soundcharts traite, analyse et archive une grande quantité d’informations en temps réel et donne du sens à cette donnée grâce à son interface intuitive personnalisée et ses rapports automatisés" indique David Weiszfeld, Président et fondateur de Soundcharts. "Ce qui est magique à propos de Soundcharts, c’est que cela aide les artistes, les managers, les managers produits, les marketeurs digitaux, l’équipe de vente, les programmateurs de radio, les curateurs de playlists, les marques, aussi bien que les techniques issues de l’A&R. Nous fournissons un service à toute personne sérieuse voulant travailler avec des artistes ou plus généralement sur du contenu musical. Cela place Soundcharts dans une position centrale au sein de cet écosystème. Nous sommes ravis de voir que de nombreuses et importantes compagnies nous ont d’ores et déjà choisi pour alimenter leur flux de travail et nous espérons faire grandir la plateforme pour l’adapter aux tendances de demain tout en permettant à nos utilisateurs d’exécuter leurs stratégies toujours plus efficacement".

Renforcer son assise technique

Aujourd’hui, la startup tech et musicale parisienne Soundcharts annonce une nouvelle levée de fonds à hauteur de 2,.65 M€ ($3,1M) afin de consolider sa position d’indispensable fournisseur de services pour tous les professionnels de l’industrie musicale. Ce ‘Series A’ a été mené par Alven Capital, avec les participations de Kima Ventures et Global Founders Capital. À ce jour, la startup française a levé un total cumulé de 3.1M€ ($3.4M). La société va utiliser ces fonds pour renforcer son assise technique ainsi que son service d’accompagnement des clients. Soundcharts est ainsi actuellement en phase de recrutement à Los Angeles, New York et Londres pour y ouvrir des bureaux d’ici la fin de l’année.


Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:20 K6FM : un nouveau K6FM Live ce soir à Longvic

Vendredi 22 Septembre 2017 - 12:20 Contact FM dans un lit sur la Grand Place de Lille