Skyrock : premier sur le rap, deuxième en audience

Mercredi 16 Avril 2014



Dans le Top 5 des Musicales les plus écoutées en France, Skyrock reprend la deuxième place qui était jusqu’à présent occupée par Fun Radio avec 252 000 auditeurs de retard sur la station de Pierre Bellanger. Skyrock attire désormais 3 852 000 auditeurs mais se place loin derrière de NRJ. Enseignements et enjeux avec Laurent Bouneau, directeur général des programmes.


LLP - Comment se porte l'audience de Skyrock ?

LB -   Nous avions quatre objectifs sur cette vague : repasser au-dessus de la barre des 7 points, progresser en PDA, continuer à attirer  les 25-49 ans –nous avons d’ailleurs battu notre record historique sur cette tranche d’âge en janvier mars-, et enfin, reprendre la deuxième place des Musicales. Ce que nous avons fait. Je remercie d’ailleurs Jérôme Fouqueray de l’avoir remarqué dans une de vos interviews. J’espère le lui faire remarquer encore au prochain... Donc, de 6.5% en AC à la rentrée en septembre octobre, nous sommes désormais à 7.3% soit un gain de 433 000 auditeurs  avec une structure d’audience qui a baissé sur les 13-24 et qui s’est renforcée sur les plus de 25 ans qui représentent aujourd’hui  plus de 50% de nos auditeurs. Pour l’équipe de Skyrock, c’est une bonne vague qui reste, bien sûr, à confirmer à la prochaine 126 000.

LLP - Quels sont les éléments de satisfaction ? Ceux qui méritent une attention particulière parce qu'en perte de vitesse ?

Tout me satisfait. C’est un ensemble. Nous avions une volonté claire et manifeste de continuer notre progression  sur les 25 49 ans. Les résultats de toutes les tranches, de 5h et 24h sont satisfaisants sur ce critère. Le 9h-12h qui enregistre une hausse de 46% versus l’année dernière, Medhi et les programmes locaux qui progressent de 32% et Mrick qui fait plus 44,3% ; La matinale de Difool progresse et gagne 50 000 auditeurs sur une vague et attire chaque jour 1 millions 568 000 auditeurs avec un gain de 25,5% en QHM sur les 25-49. Le soir, nous sommes leaders en PDA, à partir de 22h jusqu’à minuit.

LLP - Le format actuel de Skyrock est-il encore un format d'avenir ?

LB –  C’est le format qui nous permet d’être deuxième radio musicale de France avec un sérieux handicap : le nombre d’émetteurs. Nous disposons de 224 fréquences actives contre 326 pour NRJ. Nous avons également une couverture  inférieure à Nostalgie, Fun Radio ou encore à Virgin Radio. Nous sommes le 5ème opérateur en nombre de fréquences et deuxième radio musicale de France en audience, donc oui, le format a encore de l’avenir. Mieux, ce sont les cultures urbaines qui ont gagné. Je me bats depuis 17 ans pour que cette culture soit reconnue, ce qui est le cas aujourd’hui et le sera encore demain.

LLP - La concurrence de NRJ a-t-elle affaibli l'audience de Skyrock ? Où pouvez aller chercher de nouveaux auditeurs ?

LB – NRJ nous a clairement attaqué sur les moins de 20 ans, un affrontement en frontal avec eux sur cette cible ne tournerait pas à notre avantage au regard de la taille des réseaux et des moyens promotionnels, d’où une stratégie plus axée sur les adultes pour nous . Cela dit, c’est une bonne chose  que ce soit une Musicale qui s’installe durablement en tête du classement des stations les plus écoutées en France. La confiance des annonceurs envers les Musicales est supérieure à ce qu’elle était il y a quatre ans lorsque la presse annonçait la fin des radios musicales... Concernant les nouveaux auditeurs, nous devrons continuer à progresser sur la tranche matinale dans l’avenir. C’est notre défi !

LLP - Comptez-vous sur une nouvelle année avec Difool au Morning et à la libre antenne du soir pour la saison 2014-2015 ? Est-ce que cela ne sera pas la saison de "trop" si Difool est encore à l'antenne en septembre prochain ?

LB – Difool a tellement apporté à Skyrock que c’est lui qui décidera. Il réalise, avec Romano et Cédric, un exploit hors norme sur deux tranches très différentes. C’est un compétiteur. La radio, c’est sa vie. Je n’ai jamais rencontré une personne qui ait à ce point la radio dans le sang. Le Morning a progressé. Nous sommes la première radio de France de 22h à minuit. Difool reste une valeur sure. Ce qui est important, c’était la progression sur les 25 49 car c’est le futur de Skyrock dont il s’agit . Economiquement pour la régie publicitaire mieux vaut 7.3 d’audience cumulée avec une structure comme aujourd’hui que 7.6, il y a un an, avec une cible plus jeune. Conclusion : cela permet de regarder le futur avec sérénité.

LLP - Toujours fier de faire de la radio ?

LB – J’ai 48 ans. La radio est un des plus beaux métiers au monde. Cela fait 30 ans que je fais de la radio. Je resterai à Skyrock tant que je m’y plairai. Je suis content de travailler avec une équipe formidable, des personnalités hors normes, Pierre (Bellanger NDLR)  a une véritable vision et c’est très excitant. Notre  développement passe par le mobile. Nous nous battons pour l’IP hertzien. Nous venons  de passer le cap des 3 millions de visiteurs uniques  mensuel sur nos applications. L’audience perdue sur le web, nous la générons désormais sur le mobile. Tout cela, c’est beaucoup d’espoir pour le futur.

Ce qu’il faut (aussi) retenir…

Le morning de Difool gagne 49 000 auditeurs de 13 ans et plus sur une vague et est écouté chaque matin par 1 568 000 auditeurs. Le meilleur 1/4 d’heure de la journée se situe dans le 6h-9h avec Difool et son équipe avec 493 000 auditeurs de 13 ans et plus. Belle progression de 25.5% sur les 25-49 ans en QHM sur un an.
Entre 9h et 12h, les 25-49 ans sont à l’écoute de Fred Musa et progressent de 46.6% sur un an. Le 12h-16h avec Medhi progresse de 32% sur un an sur les 25-49 ans. Les 25-49 ans sont en progression de 44.3% sur un an à l’écoute du 16h-20h de M’Rik. Planète Rap de 20h à 21h progresse de 11% sur une vague sur les 13-24 ans.
De 21h à minuit, la Radio Libre animée par Difool et son équipe –Romano, Cédric, Marie, Samy, Momo et Karim- progresse de 34% sur une vague sur les 13 ans et plus et de 42.6% sur les 13-24 ans. De 22h à minuit, Skyrock est 1ère radio de France en PDA


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter