Salve de mises en demeure par le CSA

Jeudi 13 Février 2014



Absence d’émission sur plusieurs fréquences, non fourniture de rapports d’activité ou manquements conventionnels liés taux mensuels de diffusion de chansons d’expression française… les Sages du CSA ont pointé du doigt plusieurs stations. Un rappel à l’ordre sous forme de mises en demeure.


D’abord, à l’occasion de son Assemblée plénière du 15 janvier,  le Conseil a mis en demeure plusieurs radios relevant du comité territorial de l’audiovisuel de Marseille de fournir leur rapport d’activité et leurs comptes annuels pour l’exercice 2012. Il s’agit de Radio Zinzine, Radio Salve Regina et Vitamine.

Plus récemment, dans son Assemblée plénière du 22 janvier, le CSA a mis en demeure la société Aime C2, éditrice de la radio Beur FM, d’émettre à l’avenir sur plusieurs fréquences, au vu de procès-verbaux de constats de non-émission du service de radio Beur FM sur les fréquences 92,6 MHz à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), 104,6 MHz à Alès (Gard), 107,3 MHz à Carcassonne (Aude), 88 MHz à Creil (Oise), 97,8 MHz à Grenoble (Isère), 102,9 MHz au Mans (Sarthe), 100,5 MHz à Mantes-la-Jolie (Yvelines), 94,3 MHz à Saint-Étienne (Loire) et 94 MHz à Troyes (Aube).

Les quotas toujours les quotas

Enfin, le Conseil a examiné les taux mensuels de diffusion de chansons d’expression française, de nouvelles productions et de nouveaux talents, relevés sur les antennes des radios au cours des mois d’octobre et de novembre 2013. Au terme de cet examen, il a mis en garde Radio Azur et Radio Star, qui se situent, pour le troisième mois consécutif, en dessous de leurs engagements conventionnels respectifs.

Il a également mis en garde Espace et Star Méditerranée qui se situent, pour le mois de novembre 2013, à des niveaux très inférieurs aux engagements souscrits.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille