Rodolphe Karmazyn : "je tiens à féliciter RTL"

Jeudi 20 Novembre 2014



La Lettre Pro de la Radio lance aujourd'hui une tribune. Cette caisse de résonance se positionne comme une nouvelle possibilité offerte à nos lecteurs, professionnels de la radio, de s'exprimer dans nos colonnes. Coup de coeur, coup de gueule ou coup de pub... Ici tout devient possible : cet espace est le vôtre. Profitez-en !



La Valise RTL, Max Meynier et les Routiers sont Sympas, Fabrice et sa sorcière aux dents vertes et bien sûr Philippe Bouvard et ses Grosses Têtes... Mon enfance et mon adolescence ont été bercées au rythme des émissions de RTL. En ce 20 novembre 2014, je tiens à féliciter RTL, et Laurent Ruquier.
En effet, au-delà des résultats d’audience globale de chaque station que l’on peut commenter à la lecture de l’enquête 126 000 Médiamétrie parue hier matin, il faut bien admettre que RTL a réussi son pari en recrutant Laurent Ruquier pour animer Les Grosses Têtes.

Ce recrutement, d’après ce que l’on en sait, s’est opéré de manière intelligente, vis à vis de Philippe Bouvard, qui est resté sur la station avec une émission le week-end. C’était une condition pour ne pas "braquer" les auditeurs fidèles de Bouvard. La leçon de l’accident industriel de 2000 provoqué par Stéphane Duhamel a bien été comprise.

Recrutement pertinent également, car pour Laurent Ruquier, aller sur RTL pour piloter Les Grosses Têtes, ce n’est pas une étape dans la gestion de sa carrière, mais un aboutissement, une consécration, un rêve de gamin qui se réalise. Ruquier aussi a réussi son pari ! Il a su faire la synthèse entre sa personnalité, son style, et l’ADN de l’émission dont il a pris les commandes : Les Grosses Têtes. Réussie également la mixité entre les nouveaux et anciens sociétaires.
Et au passage, la Valise RTL a fait son retour !
Bravo RTL ! Bravo Laurent Ruquier ! Et Bravo à Philippe Bouvard !

Bio Express

Rodolphe Karmazyn est tombé dans le monde de la radio au lycée, d’abord derrière le micro lors de l’éclosion des radios pirates et des radios libres au début des années 80, puis comme commercial pour aller démarcher les annonceurs quand la publicité fût autorisée. Depuis 25 ans, il a dirigé plusieurs régies publicitaires radios et commercialisé en région des stations de catégories B et C.

 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).