Roberto, Virgin : « Nous sommes au travail ! »

Mardi 16 Avril 2013

Roberto, Virgin : « Nous sommes au travail ! »
Dans ce contexte d’audience molle, les quelque 0.2 points d’audience cumulée que parvient à grappiller Virgin sur la vague encouragent Roberto Ciurleo. Mine de rien, voilà qui représente 100.000 auditeurs/jour dans un climat morose pour la plupart des autres. « Ils nous indiquent que notre stratégie commence à porter ses fruits », explique-t-il. « L’an dernier, la radio était dans une logique et sur une cible différentes, plus jeune et plus "Hit". Aujourd’hui, nous recrutons des auditeurs sur la cible des 25-34 ans, celle que nous visons, et nous sortons de mieux en mieux à Paris ! »


 
Le prochain morning déjà bouclé !
Depuis son arrivée à la tête du réseau à l’étoile, Roberto a changé la stratégie d’attaque de la marque. Auparavant, avec son format jeune et Hit, Virgin se bagarrait en frontal contre NRJ, elle-même en pleine forme : l’audience s’effritait un peu chaque année. « On ne peut pas être une pâle copie de quelque-chose qui brille si fort, et qui est si bien réalisé ! » nous disait-il déjà à son entrée en fonction rue François 1er. Il a donc voulu faire une radio un peu plus adulte, un peu plus parisienne…
 
« Cette stratégie commence doucement à porter ses fruits. Nous travaillons sur un format différent, il faut qu’il s’installe. Et avant de parvenir à recruter des auditeurs, nous avons commencé par perdre ceux que, mécaniquement, nous n’aurions de toute façon pas réussi à garder ». Dévorés à belles dents par la panthère.
 
Mais… rien n’est simple, dans ce milieu impitoyable. Car la locomotive de l’audience, la valeur sûre de la maison, Cyril Hanouna, ne cache plus qu’il quitterait la radio à la rentrée prochaine. Trop de travail. Pas de quoi décontenancer Roberto.  « Le morning de la prochaine saison ? Il est déjà bouclé, comme mon 21h-minuit. On est au travail ! Mais je n’en dis pas plus pour l’instant. Je vais communiquer très bientôt, sous 10 jours maximum… »
 
On attend ça avec impatience…
 
Jean-Charles Verhaeghe, MYConseils.fr pour LLPR

Roberto, Virgin : « Nous sommes au travail ! »

Jean-Charles Verhaeghe
Spécialiste des notions de proximité, Jean-Charles est journaliste, consultant et formateur chez... En savoir plus sur cet auteur

septembre-octobre 2016 | avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

36

Écouter de la musique en streaming est désormais une habitude pour 36% des Français, qui ont consommé 28 milliards de titres de musique sur les plateformes de streaming audio en 2016. C’est un triplement des écoutes en 3 ans.












Toute l'actualité #radio de ce mercredi 1er mars. À lire : https://t.co/NkchHMySlM
Mercredi 1 Mars - 17:49
Comment réaliser une bonne interview radio. https://t.co/ZcEzBcZCTM
Mercredi 1 Mars - 09:32
Genève : un Grand Prix RTL - Auto Plus. https://t.co/WI8i7G4AyC
Mercredi 1 Mars - 09:02




Le Magazine

#86 - Magazine La Lettre Pro N°86

DOSSIER Spécial - Angleterre  €

Louise Ekland : la plus française des British !  €

Alex Taylor : made in France  €

My RNT is rich  €

Le podcast, l’autre avenir de la radio ?  €

Les coulisses de l’Appel du 18 juin  €

Dix temps forts au Salon de la Radio  €

Auclair sait tout faire  €

La production publicitaire radio en Angleterre  €

WRS, la plus british des radios suisses  €








Le Magazine

#85 - Magazine La Lettre Pro N°85

Olivier Huart : "La radio, ce sont nos racines"  €

France Bleu Toulouse : la tentation régionale  €

Pascale Clark va mettre le BoxSons  €

Cap vers le Grand Est…  €

Quelle est la recette des émissions de Jacques Pradel ?  €

Les petites oreilles traînent partout !  €

The Voice of the Lizard résonne en Thaïlande  €

Radio Scoop mise sur le digital et les événements  €

"Les Indés Radios doivent être présents sur tous les supports"  €