Robert Ciurléo : "Notre format musical et notre matinale sont validés"

Mardi 14 Janvier 2014

Un "ouf de soulagement. Le directeur délégué de Virgin Radio est ravi de voir sa matinale rassembler 1 060 000 auditeurs par jour. "Je suis heureux et soulagé", précise-t-il. La radio joue la régularité : 4.1 d'Audience Cumulée.


Robert Ciurléo : "Notre format musical et notre matinale sont validés"
L'heure est au soulagement dans le locaux de Virgin Radio après les résultats de l'étude 126 000 publiée ce matin. Roberto Ciurléo est ravi d'annoncer "une progression de 112 000 auditeurs sur les 25-49 ans, qui sont notre coeur de cible".
La nouvelle matinale avec Christophe Beaugrand et Florian Gazan rassemble 1 060 000 auditeurs. "Je pense que l'on est dans ce que les gens attendent pour une matinale" explique Roberto. "La musique est présente et les rendez-vous vont vite. On passe vite d'un sujet à l'autre. C'est une bande qui a tout de suite fonctionné. On a l'impression qu'on les a écoutés pendant des années. On est dans l'humeur. Sur cette tranche, nous gagnons, en un an, 42 000 auditeurs sur les 25-49 ans. Il n'y a pas eu d'effet "cuvette" après le départ de Cyril Hanouna".

Sur Virgin, la journée se porte plutôt bien. "Cela valide notre format pop rock électro", ajoute Roberto qui salue aussi le score d'Enora le soir (21h-minuit). "On a quadruplé notre part d'audience depuis un an (mais il n'y avait que de la musique la saison dernière, ndlr). Et, sur les 25-34 ans, nous sommes devant LovIn'Fun".
Roberto veut développer la communication de la station du groupe Lagardère. "Il faut donner un coup d'accélérateur en com", précise-t-il. "La campagne d'affichage dans le métro sur notre opération de paiement du loyer trois fois par jour a commencé ce matin. Des spots télés vont être diffusés à partir d'aujourd'hui sur notre format pop rock electro. Aujourd'hui notre format musical et notre matinale sont validés. Nous sommes assis sur des fondamentaux qui peuvent nous permettre d'aller très loin".

Nicolas Goyet
Journaliste multimédia. Créateur de Radio Mozart. En savoir plus sur cet auteur

avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

21

Les 21 radios de la FRAP (Fédération des Radios Associatives en Pays de la Loire) emploient 87 salariés et 91 équivalents temps plein ainsi que 11 salariés détachés (mis à disposition par une autre structure). La FRAP fédère 1380 bénévoles et 22 volontaires en service civique.












RT @JDUPRAZ: @LaLettrePro vient de paraître avec trois de mes articles qui sont à retrouver : @metropolys / @lionelrosso et micro-trottoir…
Mardi 6 Décembre - 14:47
Le mensuel La Lettre Pro de la Radio (@LaLettrePro) n° 84 vient de paraitre. Découvrez son sommaire ! https://t.co/eGn2wJa0tM
Mardi 6 Décembre - 09:50
CornerJob (@CornerJob_fr) recrute le futur assistant du Morning de Fun Radio (@IPFrance). https://t.co/AC8ZUQNSdm
Mardi 6 Décembre - 09:23




Le Magazine

#83 - Magazine La Lettre Pro N°83

Le MAG 83 - Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Alessandra Sublet veut redonner le sourire aux après-midi  €

Jean-Michel Aphatie : la politique dans le sang  €

Laurent Depret : pigiste devenu pilier  €

Corsica Radio, corsée jusqu’au bout  €

Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Média global : le triple média s’impose naturellement  €

Radio Gâtine tisse sa toile  €

La voix des cultures urbaines  €


Le Magazine

#82 - Magazine La Lettre Pro N°82

Top 50 La Lettre Pro - Radioline août 2016  €

Le meilleur des duos  €

Roselyne Bachelot : Ministère On Air  €

Brigitte Lahaie, une rentrée sur Sud Radio  €

L'Europe au micro  €

Radio Mont-Blanc va prendre de la hauteur  €

Vos partenariats : quelle stratégie adopter ?  €

Alouette en altitude de croisière  €

Axel Noblet : "À Toulouse FM, nous sommes chauvins !"  €