Réunion 1ère a dévoilé sa nouvelle grille

Jeudi 27 Août 2015



A l'origine de nombreuses tensions au sein de l'équipe et même d'une récente manifestation devant les locaux à Saint-Denis, Réunion 1ère a dévoilé hier sa grille 2015-2016. "Les nouveautés radiophoniques et télévisuelles devraient booster les audiences tout en rapprochant Réunion 1ère de son public" a expliqué la station.


L'équipe de Réunion 1ère hier à Saint-Denis © Réunion 1ère
L'équipe de Réunion 1ère hier à Saint-Denis © Réunion 1ère

"Les modifications radiophoniques annoncées pour la rentrée 2015 doivent relancer l’audience de la station. Avec moins de 10% dans les derniers sondages de Médiamétrie, Réunion 1ère radio est en troisième position loin derrière Freedom. Pour enrayer cette chute, des émissions de la précédente grille doivent disparaître. La direction veut rajeunir l’âge moyen des auditeurs en proposant une programmation musicale plus actuelle et de nouveaux animateurs" s'est justifiée Réunion 1ère.
Pour l’information, "les formats seront plus courts et plus dynamiques. Fini l’invité de la matinale d’une demi-heure, 12 minutes sont dévolues à l’interview d’une personnalité de l’actualité, chaque matin".


"Je suis extrêmement inquiet. Cette radio ne va pas bien depuis longtemps" a indiqué le directeur régional, Jean-Claude Ho-Tin-Noé. "Elle n'a jamais vraiment décollé. Osons le dire, il y a deux radios qui fonctionnent bien dans le réseau, c'est Guyane (48% de part d'audience) et Mayotte (26% de part d'audience). Ailleurs, avec 20% on n'est pas satisfait au vu des moyens qui sont à notre disposition y compris sur le plan salarial. Je pense que pour retrouver du sens, il faut retrouver un peu d'humilité".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap