Régionales : France Bleu au coeur du dispositif de Radio France

Mardi 17 Novembre 2015



Toute l’année au coeur de l’actualité quotidienne dans leurs régions respectives, les 44 stations du réseau France Bleu répartis sur l’ensemble du territoire proposent un suivi continu des élections régionales. Forte d’un maillage éditorial unique avec près de 400 journalistes partout en France, le réseau France Bleu s’affirme comme le média de référence du scrutin.


France Bleu veut se positionner comme un média de référence durant ces Régionales 2015 © Christophe Abramowitz
France Bleu veut se positionner comme un média de référence durant ces Régionales 2015 © Christophe Abramowitz
France Bleu proposera des soirées et des matinales spéciales pour les deux tours des prochaines élections Régionales. Ainsi, les 44 stations locales produiront 44 soirées et matinales, au plus près des préoccupations des auditeurs avec, toutes les 30 min, un flash information de la rédaction nationale.
Les 6 et 13 décembre prochains, France Bleu diffusera les résultats en temps réel, recevra les invités politiques et les acteurs économiques des régions et récoltera les premières réactions des têtes de liste. Les lendemains, invités, revue de presse, analyses des résultats et débats seront les points forts des matinales spéciales.
France Bleu mettra à disposition des publics, comme des principaux acteurs du scrutin, les espaces de libre antenne et son site internet. Des débats seront organisés pour permettre à chacun de participer, échanger et questionner. Une plateforme participative est également mise en place sur le site francebleu.fr pour qu’auditeurs et internautes posent leurs questions directement aux candidats.

Une antenne commune avec France Inter

France Inter et France Bleu s’associent à l’occasion de trois grands débats opposants les candidats encore en lice avant le second tour des Régionales, organisés dans un studio France Bleu et diffusés simultanément sur France Inter et sur les antennes France Bleu de la région concernée.  Les journalistes de France Bleu apporteront leurs connaissances des candidats et des enjeux de leurs régions dans ces émissions spéciales animées par Nicolas Demorand, aux cotés Frédéric Métézeau ou Carine Bécard, journalistes du service politique de France Inter.
Forte d’une interactivité sans équivalent avec le public, France Bleu, avec France Inter, invitera les auditeurs à participer en direct à l’antenne, pour échanger et questionner les candidats à l’issue du débat.

Trois débats sont annoncés : le 8 décembre à Lille avec France Bleu Nord et diffusé sur France Bleu Nord et France Bleu Picardie, le 9 décembre à Paris avec France Bleu 107.1 puis à Toulouse le 10 décembre sur France Bleu Toulouse, France Bleu Hérault, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Roussillon.

De la carte au projet avec France Culture

Depuis le 16 octobre dernier, France Culture et France Bleu s’associent pour explorer la politique au plus près des territoires. Pour saisir tous les enjeux des futures grandes régions, des opérations spéciales sont prévues dans les futures capitales régionales en partenariat avec les Instituts d'Études Politiques/Sciences Po. À chaque ville, un dispositif éditorial sur mesure, combinant émissions, débats, reportages, cartographie et rendez-vous de la rédaction de France Culture avec les journalistes du réseau France Bleu.
Après Lille le 16 octobre avec France Bleu Nord et après Rennes le 23 octobre avec France Bleu Armorique, France Bleu et France Culture s'associeront une troisième fois à Strasbourg le 20 novembre en lien avec France Bleu Alsace.

Enfin, ambassadrices permanentes en région des missions d’information de Radio France, les 44 rédactions de France Bleu zoomeront aussi sur l’actualité des régionales pour le compte de France Info, comme elles le font toute l’année pour l’actualité de leur région.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap