Radio : quelles techniques pour quelle évolution ?

Mercredi 30 Octobre 2013



A la veille des Assises de la Radio, le Club Parlementaire sur l’Avenir de l’Audiovisuel et des Médias, co-présidé par Michel Françaix (député de l'Oise) et Franck Riester (député de Seine et Marne) proposera le 12 novembre prochain, un débat particulièrement intéressant sur le futur de la radio française. Plusieurs patrons des "grandes" stations s'exprimeront et apporteront leur vision de la radio de demain.


A quelques jours des prochaines Assises de la Radio (le 25 novembre), l'initiative du Club Parlementaire sur l'Avenir de l'Audiovisuel et des Médias est véritablement à saluer. Mardi 12 novembre prochain à 19h30, ce club très actif recevra autour d'un dîner-débat Christopher Baldelli (RTL), Pierre Bellanger, (Skyrock), Nicolas Béranger (Philips), Patrice Gélinet (CSA), Philippe Levrier (SEPN Projet R+), Didier Maïsto (Sud Radio), Denis Olivennes (Europe 1), Emmanuel Rials (Oüi FM) et Catherine Sueur (Radio France) pour évoquer le futur de la radio et la radio du futur.


Ce dîner-débat permettra à coup sûr d'évoquer la mise en place prochaine de la Radio Numérique Terrestre (RNT) et de recueillir les points de vue des grands patrons présents durant cette soirée ainsi que leurs stratégies pour l'avenir de leur station.
Un dîner-débat en présence des membres du Club, parlementaires et professionnels ainsi que d’experts et représentants des institutions concernées.
Pour réserver votre place : André Staut au 01 43 80 62 26 ou au  06 07 40 69 46 et cpaa@stautassocies.fr.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:39 Radio Jerico a besoin de 70 000 euros