La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Radio Numérique Terrestre : 15 zones en 2018 et 15 zones en 2019

Mardi 7 Novembre 2017



Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a souligné aujourd'hui son engagement pour faire du DAB+ un succès en France. S'adressant à plus de 200 délégués lors de l'Assemblée générale du WorldDAB à Paris, Nicolas Curien, Membre du Collège, Conseiller au CSA, a décrit les mesures mises en place pour accélérer le déploiement du DAB+ au bénéfice de nouvelles régions et du réseau routier français.


Nicolas Curien, cet après-midi, sur le stand de La Lettre Pro de la Radio lors de l'Assemblée générale du WorldDAB
Nicolas Curien, cet après-midi, sur le stand de La Lettre Pro de la Radio lors de l'Assemblée générale du WorldDAB
Les autorisations DAB+ à Lyon et à Strasbourg seront délivrées aux opérateurs avant la fin de ce mois de novembre, tandis que les émissions en DAB+ dans les Hauts-de-France démarreront en mars ou avril 2018. Le CSA a également annoncé que le calendrier du déploiement régional et local allait s’accélérer : deux appels successifs, portant chacun sur 15 grandes zones denses, devraient être lancés au premier semestre 2018, puis au premier semestre 2019. La possibilité d’une mise en appel en 2018 des deux multiplex nationaux jusqu’ici mis en réserve, va également être examinée par le CSA.
"J’ai deux bonnes nouvelles. La première, c’est que les réponses à la consultation publique du CSA sont nombreuses et  extrêmement encourageantes. La deuxième, c’est qu’il n’y a pas de mauvaise nouvelle :  la technologie DAB+ va enfin pouvoir décoller significativement en France métropolitaine d’ici la fin 2020, le plan dit "des nœuds et des arcs" est en passe d’accéder à la réalité" a expliqué Nicolas Curien à La Lettre Pro de la Radio.
 
podcast_currien.mp3 Podcast Currien.mp3  (12.82 Mo)


Un coup de pouce significatif à l'adoption du DAB+

L'un des autres sujets couvert lors de l'Assemblée générale a concerné la situation Norvégienne, qui complètera l’arrêt de la FM au profit du numérique le mois prochain. Les participants ont pu entendre le rapport positif du régulateur norvégien et des radiodiffuseurs publics et privés. Ces informations étaient particulièrement pertinentes pour la Suisse, qui commencera sa propre transition en 2020 mais aussi pour les autres pays qui planifient le futur numérique de leur diffusion radio. Les délégués ont également été exposés aux progrès continus du DAB en Europe et du nombre croissant d'essais en cours en Afrique, au Moyen-Orient, en Turquie et dans la région Asie-Pacifique. À ce jour, plus de 60 millions de récepteurs DAB domestiques ou intégrés dans les automobiles ont été vendus dans le monde.

 
Patrick Hannon, président du WorldDAB, a déclaré : "Le DAB est solidement établi comme la future plate-forme de base pour la radio en Europe et au delà. Les clés du succès sont fermement installées et l'arrêt de la FM en Norvège envoie un signal clair de ce qui est envisageable. Les développements que nous observons en France sont tout aussi encourageants et donneront un coup de pouce significatif à l'adoption du DAB+ au niveau international".

Vers une législation européenne

Au cours des autres présentations, le WorldDAB a de nouveau réclamé une législation européenne qui exigerait que tous les nouveaux récepteurs radio (domestiques ou automobiles) puisse intégrer des fonctionnalités de réception analogiques et numériques. Cette demande répond à une préoccupation capitale des radiodiffuseurs concernant la vitesse à laquelle ils peuvent espérer une audience numérique, actuellement limitée par la vente de radios recevant uniquement la FM (analogique).
 
Au cours de la session réservée aux adhérents, un nouveau comité directeur a été élu par les membres du WorldDAB et Patrick Hannon a été réélu président pour deux nouvelles années. Joan Warner de Commercial Radio Australia et Jacqueline Bierhorst de Digital Radio Netherlands (Pays-Bas) ont été élues vice-présidentes.
Le prix pour services exceptionnels remis pas le WorldDAB a cette année été décerné à Thomas Saner de SRG SSR, en reconnaissance pour son travail sur l'introduction du DAB et du DAB+ en Suisse et de son engagement exceptionnel au sein du comité de pilotage du WorldDAB.
 



Philippe Chapot
Fondateur et directeur de la publication de La Lettre Pro de la Radio et des Médias, Philippe... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >