Radio' Logic | 162 kHz : donnons notre avis !

Mercredi 4 Janvier 2017



Suite à la restitution de la fréquence Grandes Ondes de France Inter, le CSA lance un appel à intérêt pour l'éventuelle reprise de la fréquence. Les délais de la consultation sont étonnamment courts pour cet actif stratégique, alors exprimons-nous !


Soixante-neuf ans que l'émetteur d'Allouis émet sur toute la France, et bien au delà de nos frontières... Les grandes ondes ont beau être dépassées, tant en terme de coût de diffusion que de qualité sonore, il est étonnant que cet arrêt se fasse dans une relative indifférence, même au sommet de l'Etat.

Certes, les caisses de l'Etat sont vides, mais il est assez incongru que le premier émetteur grandes ondes à cesser ses émissions, parmi les quatre que compte la France, soit celui de la seule station publique ! En effet, pendant longtemps, et notamment en temps de guerre, les émetteurs à longue portée étaient des actifs stratégiques pour les Etats, notamment pour communiquer aux population...



Olivier Oddou
Olivier Oddou est le co-fondateur et directeur du site SchooP.fr qui retrace 35 ans d'histoire de... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par objectifnul le 04/01/2017 09:55
Par sa faute, Radio France a irrémédiablement perdu la partie qui est sur le point de se jouer. RFI sans doute aussi, puisque l'audiovisuel extérieur de la France a choisi de privilégier des canaux non hertziens.

Il semble qu'un réveil tardif du gouvernement ait suscité récemment des inquiétudes relatives à la perte possible d'un créneau sûrement très convoité, d'où la procédure engagée par le CSA.

Une éventuelle reprise par RFI de cette fréquence en déshérence ne se fera donc probablement pas à l'initiative de la direction de la chaîne, mais éventuellement par la voie politique, de manière autoritaire.

D'autres repreneurs possibles ? À l'étranger sûrement, mais ça risque de ne pas plaire. Reste la possibilité de voir une grande chaîne privée française profiter de l'occasion d'occuper enfin l'espace hertzien intérieur après des décennies d'artifices "périphériques" luxembourgeois, monégasque ou allemand.

Pour bien mesurer les appétits que pourrait susciter le 162 kHz, il faut comprendre qu'en exploitant enfin les avancées technologiques négligées jusqu'ici (Digital Radio Mondiale notamment), l'antenne d'Allouis permettrait d'arroser l'ensemble du continent européen et du bassin méditerranéen en haute qualité audio, avec de précieuses métadonnées et une grande flexibilité d'exploitation.

Les paris sont donc ouverts, attendons le 16 janvier.

2.Posté par Andre PERIER le 04/01/2017 11:05
Bonjour à tous,
Au sujet de DRM :
L'Inde , qui est un grand pays est en train de transformer ses émetteurs AM en onde moyennes en DRM,car meilleure couverture que la FM.
Déjà de nombreux émetteurs en service :
http://www.nautel.com/solutions/digital ... tters-air/
Et ils fabriquent même un récepteur:
http://www.drm.org/?p=3452
D'accord, l'Inde ,que je connais bien ( faites un tour sur mon site si vous le souhaitez ) c'est le pays des paradoxes et il leur arrive de sauter des technologie.
Ils sont passés par exemple du 78 tours à la cassette ( gros succès populaire alors que les 45 et 33 tours n'ont eu qu'un succès dans les classes aisées )
Il y a eu même des disques des Beatles qui on été pressés en 78 tours,car il y avait beaucoup de villages non électrifiés dans les années 60 et un phonographe est autonome. Ils valent actuellement une fortune !
L'Europe ferait bien de prendre exemple

3.Posté par Andre PERIER le 05/01/2017 07:56
J'ajoute que l'Inde pratique le simulcast. Il y a deux émetteurs en parallèle espacé de 10 kHz l'un est en AM, l'autre en DRM afin de pouvoir utiliser le même pylône. Par exemple sur 819 kHz il y a New Delhi en AM avec 200 kW et sur 829 kHz New Delhi en DRM avec 200 kW. Pour info il y a trois émetteurs en DRM avec 1000 kW ( frontaliers) un sur 604 kHz (Chinsurah), un sur 1081kHz ( Rajkot) et un sur 1144 kHz (Chinsurah); 6 émetteurs DRM de 300 kW; 10 de 200 kW; 10 de 100 kW et 6 de 20 kW. A terme les émetteurs en AM seront arrêtés et l'Inde passera au tout DRM sur les ondes moyennes.

4.Posté par samy besson le 06/01/2017 10:47
Il serait bien que le CSA puisse mettre RFI sur 162 kHz, car cette radio n'est pas reçu en FM sur le territoire métropolitain (sauf à Paris et sur le net).

Cette radio multilingue mérite d'être diffusée, car elle représente la vision française dans le monde.

Également elle serait appréciée des étrangers vivant sur notre territoire, car dans le Poitou et surtout en Dordogne, il y a de nombreux Anglais, Allemand, Flamand et Hollandais qui y séjournent à l'année sans oublier les touristes de passage l'été sur le littoral aquitain et charentais, actuellement il n'y a aucune radio appropriée pour ce publique là...

Bien entendu, que d'autres stations sont possible tel que SUD Radio ou BFM Business pour une réception métropolitaine, mais le choix de RFI serait plus logique.

A bon entendeur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Juillet 2017 - 08:19 Skyrock : première radio musicale à Paris