La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Radio France réussit son examen

Mardi 11 Décembre 2012



Les dirigeants de Radio France ont récemment, devant les membres du CSA, fait le bilan de l’année 2011. Cet exercice a permis aux Sages de la Tour Mirabeau de constater si le groupe avait tenu ou non ses engagements, notamment dans le cadre du COM, le contrat d’objectifs et de moyens…


Radio France réussit son examen
Radio France a continué de mettre en œuvre en 2011-2012 un certain nombre d’engagements qu’elle a souscrits dans le cadre du COM signé avec l’État pour la période 2010-2014. Le groupe dirigé par Jean-Luc Hees a notamment poursuivit l’extension des réseaux de France Info, de France Bleu et du Mouv’ et en favoriser le développement des nouvelles technologies avec la poursuite du plan de rénovation des sites internet de la société.
De nouvelles orientations ont été mises en œuvre dans les grilles de programmes des stations, avec en particulier un renforcement des rendez-vous à caractère politique dans la perspective de l’élection présidentielle de 2012, l’introduction d’émissions consacrées à l’actualité internationale et ouvertes à d’autres cultures sur France Inter et France Culture, une place plus importante accordée aux femmes sur France Inter et France Bleu, et un renforcement de la diffusion musicale dans les programmes de France Musique et du Mouv’.

Quelques déséquilibres constatés

Selon le CSA, Radio France a globalement répondu aux dispositions de son cahier des missions et des charges au cours de cet exercice. Néanmoins, le Conseil a observé quelques déséquilibres au regard du pluralisme politique hors et durant la période électorale des cantonales des 20 et 27 mars 2011 sur France Inter et France Culture, ainsi qu’au cours de la période préélectorale de l’élection présidentielle, du 20 mars au 8 avril 2012, sur France Info, France Culture et France Musique.
De même, n’ont pas été respectées les dispositions de l’article 5 relatif au respect de la personne humaine et de la protection des enfants et des adolescents dans plusieurs émissions diffusées sur France Inter et France Culture, ainsi que celles qui concernent l’exposition de la chanson française et des nouveaux talents, notamment sur le Mouv’. De plus, des manquements à la réglementation applicable à la société en matière de publicité ont également été relevés au cours de l’année 2012.

Radio France réussit son examen

Audience en hausse. Fréquences en augmentation

Le groupe Radio France a recueilli en 2011 une audience cumulée moyenne en progression de 0,6 point par rapport à l’exercice précédent (26 % contre 25,4 % en 2010), principalement en raison des gains enregistrés par France Info (9 % contre 8,4 %) et par France Inter (10,5 % contre 10,2 % en 2010 ; 11 % au premier semestre 2012). Les audiences respectives de France Bleu (7,1 % pour 7,2 % en 2010), de France Culture (1,7 % contre 1,6 %) et de France Musique (1,3 % comme en 2010) sont restées, quant à elles, stables.
Il faut dire que l’année 2001 a donné lieu à l’attribution par le Conseil de 12 nouvelles fréquences au bénéfice de Radio France pour la diffusion de ses programmes, respectivement à Annecy, Grenoble, Saint-Étienne et Carcassonne pour le Mouv’ ; à Bar-sur-Aube, Langres, Modane, Saint-Michel-de-Maurienne, Pontcharra et Lodève pour France Info ; à Thionville, Sarreguemines et à Toulouse pour France Bleu.

Lire le bilan complet : ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:44 Binge Audio lance son crowdfunding