Radio France : mieux rémunérer les auteurs

Mardi 26 Février 2013



Radio France et les sociétés d’auteurs (ADAGP, SACD, SACEM, SCAM, et SDRM) se félicitent du nouvel accord média global signé hier soir. Il permet à Radio France de poursuivre le développement de son offre multimédia tout en assurant la rémunération des auteurs et des créateurs, qui participent grandement au dynamisme et à la créativité des radios publiques.


Radio France : mieux rémunérer les auteurs
Cet accord s’attache en effet à refondre les précédentes conventions, signées depuis 2006, qui avaient permis de mettre les émissions radiophoniques à la disposition du public, sur l’ensemble des plateformes numériques de Radio France, par écoute et visualisation à la demande ou en flux continu, ainsi que par téléchargement. L’accord du 25 février 2013 permet également de renforcer la présence des radios du groupe Radio France sur internet en ouvrant la voie à de nouvelles créations audiovisuelles et multimédia.
En s’appuyant sur les possibilités offertes par l’image et l’animation, la radio peut ainsi trouver de nouveaux développements : elle favorise l’écriture spécifique à de nouveaux supports de diffusion et continue de chercher à toucher de nouveaux publics. Radio France montre ainsi qu’elle considère le numérique comme l’un de ses territoires, qui entend servir de support à la création radiophonique.

Partenaires de longue date, Radio France et les sociétés d’auteurs conçoivent cette collaboration renouvelée comme un modèle d’innovation, qui doit permettre à la fois de favoriser une répartition équitable des rémunérations et d’encourager la création dans le monde numérique.
Conclue jusqu’au 31 décembre 2016, cette nouvelle convention rappelle la volonté de Radio France et des sociétés d’auteurs d’accompagner ensemble l’adaptation de la radio aux usages liés au numérique et à leurs progrès constants. Elle démontre à nouveau que le droit d’auteur et sa gestion collective restent tout à fait performants à l’heure de l’innovation numérique.

Les réactions...

De gauche à droite : Pascal Rogard (SACD), Marie-Anne Ferry-Fall (ADAGP), Jean-Luc Hees (Radio France), Jean-Noël Tronc (SACEM), Hervé Rony (SCAM), Thierry Desurmont (SDRM)
De gauche à droite : Pascal Rogard (SACD), Marie-Anne Ferry-Fall (ADAGP), Jean-Luc Hees (Radio France), Jean-Noël Tronc (SACEM), Hervé Rony (SCAM), Thierry Desurmont (SDRM)
Jean-Luc Hess Président-directeur général de Radio France : "Cet accord témoigne de la volonté de Radio France de déployer l’exercice de ses missions de service public tout en restant le partenaire privilégié des créateurs, et d’offrir aux auditeurs des contenus toujours plus variés, dans le strict respect du droit d’auteur".

Marie-Anne Ferry-Fall, Directrice générale de l'ADAGP : "L'ADAGP est très heureuse de cet accord global, qui permet aux auteurs de bénéficier pleinement de la diffusion de leurs œuvres sur les plateformes numériques de Radio France, dont l'offre est toujours plus riche et diversifiée".

Pascal Rogard, Directeur général de la SACD : "La SACD se félicite du partenariat fructueux noué depuis plusieurs années avec Radio France. Ce nouvel accord va faciliter et renforcer l’accès du public aux œuvres radiophoniques tout en garantissant une juste rémunération pour les auteurs".

Jean-Noël Tronc, Directeur général de la SACEM : "Cet accord symbolise la volonté de la SACEM d’accompagner Radio France dans la diffusion d’œuvres musicales sur ces médias incontournables pour la vitalité culturelle, dans le respect des droits d’auteurs des créateurs et leur diversité".

Hervé Rony, Directeur général de la SCAM : "La Scam se réjouit de l’aboutissement de cette négociation qui marque une nouvelle fois la pertinence de la gestion collective des droits à l’ère du numérique et conforte le rôle qu'elle joue depuis sa création pour les milliers d'auteurs de Radio France qu'elle représente".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT