Radio France met en vente 8 000 vinyles issus de sa discothèque

Jeudi 12 Mai 2016



Riche d'un fonds de 450 000 vinyles parmi ses un million six cent mille références musicales, la discothèque de Radio France propose de partager avec le public une partie de sa collection sur support vinyle. Rendez-vous le 19 juin pour découvrir ces disques mythiques et enchérir sur vos artistes préférés.


Tous les vinyles proposés à la vente seront exposés par lots les samedi 18 juin de 11h à 18h et dimanche 19 juin de 11h à 12h, avant l'ouverture de la vente © Christophe Abramowitz
Tous les vinyles proposés à la vente seront exposés par lots les samedi 18 juin de 11h à 18h et dimanche 19 juin de 11h à 12h, avant l'ouverture de la vente © Christophe Abramowitz

La discothèque de Radio France a acquis depuis ses origines un nombre impressionnant de disques, au point de devenir la plus grande discothèque européenne avec ses un million six cent mille références. Si les supports évoluent au fil du temps et conduisent vers la numérisation, c'est la vocation patrimoniale originelle de cette discothèque qui, déployée avec la prudence de l'archiviste, permet aujourd'hui de partager avec le public cet inestimable trésor des années vinyles. C'est en effet par cinq ou six exemplaires, parfois plus, que chaque disque vinyle était acquis, indexé et archivé. Ce sont les références cumulant le plus d'exemplaires qui seront proposées au public les 18 et 19 juin prochains, étant entendu que la discothèque conserve deux exemplaires de chaque référence.

Poursuivre une politique d'acquisition

La plupart des genres musicaux seront représentés dans la vente, dont de très beaux collectors. Cette diversité musicale caractéristique de Radio France est proposée en lots et déclinée dans plusieurs genres : les productions  "maison" (bruitages et bizarreries sonores),  la chanson française, les bandes originales de Films, le  jazz, le Soul / Funk / R’n B / Disco/Rap, le Blues/ Rock n’Roll/ Country,  la Musique du monde, la Pop Music...
Le produit de cette vente sera réaffecté à la vocation patrimoniale de la discothèque afin de poursuivre le travail de numérisation des références anciennes.

L'idée est aussi de poursuivre le plus possible une politique d'acquisition qui reste la plus large possible.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap