Radio France : le satisfecit de Mathieu Gallet

Jeudi 24 Novembre 2016



"Auditionné mardi par les députés, le pdg de Radio France a rendu compte de la situation globale de son groupe avant une année qui promet d'être difficile sur le plan budgétaire" explique la chaîne LCP. La chaîne pointe des "audiences flatteuses, le vieillissement des auditeurs, des débuts modestes pour France Info ou encore un usage "extensif" des CDD".



Mardi, en fin d'après-midi, les députés des commissions des Affaires culturelles et des Finances ont auditionné le PDG de Radio France Mathieu Gallet qui a dressé le bilan financier de l'entreprise :  "Pour 2015, le COM prévoyait un déficit de 19 millions d'euros et in fine c'est un déficit de 13,9 millions d'euros auquel nous sommes parvenus et l'année 2016 prévoyait un déficit de 16,5 millions. À l'heure où je vous parle nous sommes autour de 13 millions, 13,5 millions de déficit pour la fin de l'année".
"Le budget 2017 est pour nous très contraint (...) c'est un effort qui est très difficile" (...) les "coûts fixes" de Radio France sont importants et "la masse salariale représente 58% du budget du groupe ".


"Un usage des CDD assez extensif"

Mathieu Gallet a salué un gain de 330 000 auditeurs parmi les 13-34 ans entre juin 2014 et octobre 2016. Pour plaire à ce jeune public, le PDG de Radio France parle d'une "stratégie de diffusion via l'image" des contenus radios. Mais Mathieu Gallet assure que ces efforts ne pourront que limiter le vieillissement des auditeurs : "Rajeunir, ce serait se donner des objectifs difficilement atteignables."
La Chaîne Parlementaire souligne que Mathieu Gallet a également reconnu que Radio France avait "un usage des CDD assez extensif", un dossier sur lequel le groupe travaille pour en réduire le nombre.


L'intervention complète ICI
Le rapport d'exécution du COM 2015 ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap