Radio France : le coup de gueule de Fiorentino

Mardi 14 Avril 2015



"Est-ce que l'on peut dire que c'est un scandale ?" a demandé aujourd'hui Marc Fiorentino, chroniqueur de La Nouvelle Edition sur le plateau de Canal + en faisant référence à la grève qui touche Radio France depuis le 19 mars dernier. "C'est du domaine de l'insupportable" a renchéri l'essayiste qui a pointé du doigt les conditions de travail "exceptionnelles" des salariés de Radio France. Ambiance...



"Ce sont des radios qui sont payées par les contribuables. On est là dans de l'argent des contribuables qui est dilapidé avec des gens qui passent 27 ou 28 jours à discuter qui ont des conditions de travail qui sont exceptionnelles" s'emporte Marc Fiorentino. "Pas tous" lui répond Ali Badou.
"Vous pouvez protéger qui vous voulez mais on est dans un domaine ultra-protégé. Il y a des situations qui sont bien plus graves que celles des gens de Radio France ; bien plus graves" a conclu le chroniqueur...


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:41 Arrêt des Ondes Longues de France Inter