Radio Classique mise en garde par le CSA

Vendredi 17 Mars 2017



Par sa délibération du mercredi 15 mars 2017, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a mis en garde Radio Classique pour avoir manqué à ses obligations de déclaration des temps de parole et d’antenne.


Un courriel adressé par les services du Conseil le 27 février dernier avait déjà rappelé aux responsables de Radio Classique l’obligation de déclarer tous les temps liés à la campagne électorale en cours. Il est resté sans réponse.
Le CSA rappelle que toutes les chaînes de radio et de télévision visées par la recommandation n°2016-2 du 7 septembre 2016, dont Radio Classique, sont tenues de transmettre "par voie électronique au Conseil le relevé des temps de parole et des temps d’antenne des candidats et de leurs soutiens". Il enjoint l’éditeur à fournir désormais des relevés complets de temps de parole et de temps d’antenne.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >