La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Radio-Canada captée en Finlande

Mardi 9 Décembre 2014



6 300 km séparent les studios de la radio CBEF et Tapio Kalmi, un consultant informatique qui a pris l'habitude de chasser les ondes lointaines. "Son passe-temps principal est d'écouter des radios étrangères lors d'expéditions en Laponie, au nord du cercle polaire, grâce à de l'équipement spécialisé" nous apprend Radio-Canada.



"C'est pas comme écouter sur Internet. Avec les ondes AM, tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber. C'est toujours une surprise" a indiqué dans un courrier adressé à Radio-Canada, ce Finlandais qui est donc parvenu à entendre, pas vraiment distinctement forcément, les programmes de la station CEBF implantée Windsor (Ontario), programmes propulsés, à l'époque, grâce aux ondes AM.
Tapio Kalmi est ce que l'on pourrait qualifier de "chasseur de bonnes ondes".
Et plus elles sont lointaines ces ondes, plus le résultat semble être grisant. Pour CBEF  (qui a depuis abandonné l'AM pour la FM), le signal a quand même parcouru 6 300 km pour rejoindre l'équipement de Tapio Kalmi.

La magie de la radio et de... l'AM

Tapio Kalmi en pleine séance d'écoute des ondes AM © Tapio Kalmi via Radio-Canada
Tapio Kalmi en pleine séance d'écoute des ondes AM © Tapio Kalmi via Radio-Canada
"S'ensuit parfois un mini-travail de détective pour identifier la radio émettrice. Dans le cas de Windsor, il a utilisé le numéro de la fréquence et le fait qu'il s'agissait d'émissions en français (il comprend un peu la langue) pour retracer CBEF parmi les différentes stations possibles" explique Radio-Canada qui a dévoilé hier lundi cette écoute réalisée en... 2009.
Des ondes AM qui peuvent parcourir "des centaines, voire des milliers de kilomètres, selon les conditions météorologiques" souligne Radio-Canada : "Contrairement aux signaux FM qui voyagent en ligne droite et disparaissent rapidement dans l'espace, les ondes AM rebondissent sur la couche supérieure de l'atmosphère, l'ionosphère. La quasi-absence d'interférences dans le cercle polaire facilite également la captation des ondes AM".
 


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 21:17 Que nous dit la RNT à Lyon, Lille et Strasbourg ?