Radio Bonheur s'implante dans le Finistère

Lundi 5 Janvier 2015



En reprenant Radio Canal Centre via une syndication de programmes, Radio Bonheur récupère deux nouvelles fréquences pour atteindre 5 émetteurs. La stratégie ? Couvrir à terme l'ensemble de la Bretagne avec un programme qui privilégie la chanson française.


La station 100% chansons françaises connaît un superbe succès d'audience sur les Côtes d'Armor depuis plusieurs années grâce à son format de niche, peu présent en France : les seniors de plus de 60 ans. Elle dépasse même la plupart des stations nationales sur sa zone d'écoute.
Son directeur, Dominique Le Boudec, se bat depuis des années pour obtenir de nouvelles fréquences et a même lancé des recours auprès du Conseil d'Etat lorsque le CSA ne lui attribuait pas de fréquences lors des appels à candidature.

Radio Canal Centre programme Radio Bonheur

La reprise de Radio Canal Centre ne fut pas de tout repos non plus. Le CSA s'oppose une première fois à une syndication de programme lorsque la radio de Carhaix, est rachetée par Radio Bonheur en 2013... Ni une, ni deux, la station adopte un nom proche, Radio Douceur, et un format identique à celui de sa consoeur Radio Bonheur. En cette fin d'année 2014 donc, Radio Canal Centre, qui émet à Carhaix (99.0) et à Pleyben (104.0), est finalement autorisée par le Comité Technique de l'Audiovisuel (CTA) de Rennes à reprendre le programme de Radio Bonheur, dont le réseau dispose désormais de 5 émetteurs... Sans doute pas de quoi rassasier son combatif patron dont le souhait affiché est de couvrir toute la Bretagne avec son programme original... A suivre !


Olivier Oddou
Olivier Oddou est le co-fondateur et directeur du site SchooP.fr qui propose depuis 15 ans plus de... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:08 Le digital sourit à Europe 1