Radio Bonheur émet à Saint-Malo

Lundi 8 Février 2016



Radio Bonheur émet depuis le 28 janvier à Saint-Malo, sur la fréquence 96,7 FM. La radio des séniors propose une programmation musicale et des informations qui constituent une offre unique en France. Radio Bonheur est une radio unique en France. Elle s’adresse aux plus de 50 ans et propose une programmation musicale 100% française, composée de standards des années 50 à 80, dont deux à trois titres avec de l’accordéon par heure.


L'équipe de Radio Bonheur à la conquête de Saint-Malo. Une équipe conduite par Dominique Le Boudec (a droite)
L'équipe de Radio Bonheur à la conquête de Saint-Malo. Une équipe conduite par Dominique Le Boudec (a droite)

Créée il y a 16 ans à Saint-Brieuc, Radio Bonheur a su imposer ses programmes si originaux. Elle séduit fortement les séniors puisqu’elle réalise une audience hebdomadaire de plus de 140 000 auditeurs sur les seules Côtes d’Armor, selon Médiamétrie. Elle est également la radio avec la plus forte durée d’écoute en Bretagne, ses fidèles restent branchés 200 minutes en moyenne, ce qui constitue un record toutes radios confondues.
Radio Bonheur a été fondée en 2000 par Dominique Le Boudec qui la dirige. Avec ses 6 fréquences, elle couvre la quasi-totalité des Côtes d’Armor, le nord de l’Ille et Vilaine et une partie du Finistère.

Une offre pour les séniors de Saint-Malo

"Cette fréquence à Saint-Malo est importante pour nous, car nous savons que nos programmes y sont attendus par le public sénior qui ne disposait pas d’offre radiophonique répondant à ses besoins. Radio Bonheur est conçue à l’intention des séniors, de la programmation musicale en passant par nos rendez-vous éditoriaux qui sont très originaux : nous relayons les activités des associations et Mairies et avons même deux rendez-vous quotidiens avec des annonces-rencontres pour nos auditeurs" a expliqué à La Lettre Pro de la Radio, Dominique Le Boudec, fondateur et dirigeant de Radio Bonheur.
La radio est très impliquée dans la vie culturelle bretonne, elle soutient de nombreux artistes régionaux qui sont diffusés sur son antenne et se produisent sur scène avec elle. Côté football, tous les matchs de l’En Avant Guingamp sont diffusés en intégralité, ainsi que les exploits de l’US Saint-Malo en coupe de France. Enfin, les amateurs de football se retrouvent aussi chaque lundi de 19h à 20h avec "Les déchainés du football".

 


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Emmanuel Jean le 14/02/2016 16:26
La com' c'est bien joli, mais voici quelques faits vécus et vérifiables concernant Radio Bonheur.

Concernant ses "rendez-vous éditoriaux", Radio Bonheur sous-traite ses flashs à une boîte qui se trouve à plus de 1.000 km de la Bretagne. Cette pseudo "agence de presse" reprend mot pour mot les premières lignes des articles d'Ouest-France.fr.

(déjà évoqué ici avec les liens : http://www.lalettre.pro/Radio-Bonheur-diffuse-une-chanson-sur-le-CSA_a7710.html)

Radio Bonheur n'est pas "impliquée dans la vie culturelle" des Côtes-d'Armor. Elle vend au prix fort des petites annonces pour des fêtes locales, tient une "boutique" avec des CD des Glochos à 15 € dans ses bureaux à Pléneuf-Val-André et diffuse même des pubs pour des terrains à constuire de la société immobilière de son patron Dominique Le Boudec.

L'arrivée de Radio Bonheur à Saint-Malo éjecte de la bande FM Radio Sing Sing*, une associative locale vraiment engagée dans la vie culturelle de sa région.

Pourquoi le CSA ne permet-il aux deux antennes de cohabiter ? Pourquoi cède-t-il aux intimidations de Radio Bonheur, qui multiplie les attaques envers la concurrence, a diffusé une chanson anti-CSA, utilise la presse locale comme tribune bien conciliante pour faire fleurir ses affaires et surtout a triché à de nombreuses sur sa puissance d'émission (en fait, les Malouins connaissaient déjà Bonheur, mais en "pirate" !).

Que l'imposture cesse !

*Je déclare sur l'honneur n'avoir aucun lien avec Radio Sing Sing. J'invite simplement les lecteurs de La Lettre Pro à se pencher sur ce que signifie le passage de Sing Sing à Bonheur pour la

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:22 "Concert Très Très Privé" sur RTL2