Rachid Arhab sur la RNT : "beaucoup ont changé d'avis depuis"

Mardi 24 Juin 2014



Rachid Arhab, ancien Sage du CSA, a accordé une interview au SNRL (Syndicat National des Radios Libres) concernant la mise en place de la RNT (Radio Numérique Terrestre). Durant six ans qu'a duré son mandat, Rachid Arhab fut l'un des principaux artisans de la RNT. Si l'ancien Sage du CSA concède qu'il n'a "pas à juger de son action actuelle" il suit néanmoins d'un œil et d'une oreille le lancement de la RNT en France.


Rachid Arhab, ancien Sage du CSA ©Karinaphotos
Rachid Arhab, ancien Sage du CSA ©Karinaphotos
Les professionnels de la radio ne l'avait pas entendu depuis son départ. Rachid Arhab, ancien Sage du Conseil supérieur de l'audiovisuel a reconnu dans une interview au SNRL que "le CSA lui aussi a tenu la ligne définie par la loi et par lui-même. Pas de fierté donc mais la reconnaissance que la route était la bonne puisque après mon départ le chantier n'a pas été fermé et qu'apparemment les zones annoncées en janvier 2013 sont sur le point d'être allumées".

Pour réussir le tournant numérique

"N'étant plus membre du CSA, ne connaissant pas sa position officielle et n'ayant pas été informé ou consulté depuis mon départ, je n'ai pas à juger de son action actuelle. La loi de 2009 n'ayant pas été modifiée, il ne m'appartient pas non plus de commenter son éventuel non respect. C'est au législateur de répondre à cette question" a indiqué Rachid Arhab.
"Concernant les grands opérateurs absents désormais, je rappelle simplement qu'ils étaient les plus pressés de voir arriver la RNT quand j'ai pris le dossier en main. Beaucoup ont changé d'avis depuis. J'espère qu'ils trouveront des solutions alternatives et que le monde de la radio réussira enfin son tournant numérique".

L'interview complète ICI


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille