RTL : le faux intégral de Guillaume de Posch

Mercredi 26 Novembre 2014



Etrange comme certains dirigeants de radios peuvent nier la réalité... Les patrons des "grandes radios" prennent souvent leurs désirs pour des réalités et affirment partout que la RNT est un échec en Europe. Ainsi Guillaume de Posch, le CoDG de RTL Group a déclaré lors du déjeuner de l’Association des Journalistes Médias, que la RNT était un "flop intégral en Europe".


Guillaume de Posch Photo DR
Guillaume de Posch Photo DR
"Le DAB n’a jamais décollé en Angleterre" a déclaré Guillaume de Posch. Ce qui est faux, l’audience numérique est désormais très forte et en progression. Dans certaines régions, comme à Londres, elle dépasse même l’audience de la FM.
"La RNT est un flop intégral en Allemagne".  C’est faux encore. Rappelons que selon le rapport officiel sur la numérisation des médias en Allemagne, il y a aujourd’hui 5 millions de récepteurs RNT-DAB+ dans les foyers allemands. 7.7% de la population écoute la radio en DAB+, un chiffre qui a progressé de 60% en un an. Guillaume de Posch le sait puisque son groupe diffuse ses programmes sur la RNT et qu'il connait parfaitement la situation de ce pays, siège de la maison mère de RTL Group.

"Il n’y a pas d’appétence des auditeurs pour ce mode de diffusion". Sur quoi se base Guillaume de Posch ? Dans les pays où la RNT a été lancée, on l’a vu, les auditeurs l’apprécient. Et en France, il est vrai que les "grandes radios" font tout pour la saborder.
"Le spectre de la radio est déjà très large". Faux, car, dans de nombreuses régions, la bande FM est saturée et nombreuses sont les radios, même les "grandes", qui n’arrivent plus à se développer par... manque de fréquences. Sans parler des régions frontalières.

Les opposants à la RNT appliquent un principe très simple : ils affirment à chaque fois une contre vérité. On les contredit, on leur dit qu’ils se trompent, pire, qu'ils mentent. Et le lendemain, ils reviennent à la charge en rappelant la même contre-vérité. Si on se lasse de leur répondre, ils gagnent. Il faut donc systématiquement revenir à la charge.

Source de l’article : Satellifax


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap