La Lettre Pro de la Radio & des Médias


RTL : Marion Larat élue Femme de l'année 2013

Mardi 11 Mars 2014



A l’occasion de la Journée de la Femme, RTL, Marie Claire et France 2 se sont associés pour proposer à leurs auditeurs, lectrices et téléspectateurs respectifs d’élire la "Femme de l’année 2013". Ceux-ci ont pu voter pendant 15 jours sur les sites des trois médias et ont choisi d’élire Marion Larat.


Marion Larat a reçu ce vendredi 7 mars son prix des mains de Christopher Baldelli
Marion Larat a reçu ce vendredi 7 mars son prix des mains de Christopher Baldelli

En juin 2006, Marion Larat, jeune fille vive et brillante, s’effondre chez ses parents, victime d’un AVC massif dont elle réchappe. S'ensuivent neuf opérations et des mois de rééducation pour récupérer la marche et l’usage de la parole.
Elle apprend à vivre avec son handicap, mais ne peut reprendre une scolarité normale ; dès lors, s’engage une lutte pour s’insérer dans le monde du travail.

Marion Larat a reçu ce vendredi 7 mars son prix des mains de Christopher Baldelli, Président du Directoire RTL et de Jean-Paul Lubot, directeur général délégué du groupe Marie-Claire. Marion Larat remporte 26 % des voix, devant Dunya Bouhacene (13 %) et Isabelle Maurer, à égalité de voix avec Latifa Ibn Ziaten (11,5 %).

"La pilule est amère"

Quatre ans plus tard, elle découvre que la pilule Meliane, un contraceptif de 3ème génération est responsable de son AVC. Décidée à lancer l’alerte, elle dépose plainte contre le laboratoire Bayer et l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour atteinte involontaire à l’intégrité de la personne humaine. Immédiatement, les témoignages et les accusations affluent, incitant la ministre de la Santé à prendre des décisions. Sans elle, les pilules de dernières générations, bien plus dangereuses que leurs aînées, seraient encore prescrites.
Elle a choisi de médiatiser son calvaire devenu combat, notamment dans un livre "La pilule est amère" paru aux éditions Stock.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >