La Lettre Pro de la Radio & des Médias



RTBF : le CSA belge exposera son bilan ce jeudi

Mercredi 26 Avril 2017



Le contrat de gestion RTBF 2018-2022 est en cours d’élaboration. Des auditions au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, faisant intervenir le secteur audiovisuel, sont programmées pour les mois à venir. Parmi elles, l'audition du Conseil supérieur de l'audiovisuel prévue ce jeudi 27 avril à 14h30.



Ce jeudi 27 avril, Dominique Vosters, Président du CSA, présentera au Parlement la contribution du CSA au renouvellement du contrat de gestion de la RTBF. Il dressera le bilan global du respect des obligations de l’éditeur de service public sur la période du contrat de gestion actuel (2012-2017). Il communiquera des "éléments constitutifs" par écrit sous la forme de fiches thématiques destinées à alimenter le débat public autour de l’évolution des missions de la RTBF.

Quelle exposition pour les missions culturelles de l'éditeur public ? Quelle place pour le secteur de la production indépendante ? Quels sont les enjeux de la radio numérique terrestre ? Quelles obligations en matière d’accessibilité de nos télés? La liste des thèmes et des questions que posent le bilan du CSA est longue… Ce bilan est donc constitué de focus autour d’obligations de l'éditeur sur la période du contrat de gestion actuel. Il envisage également des pistes de réflexion dans le cadre de la mise en oeuvre du prochain contrat qui définira les obligations futures de la RTBF. À partir du 28 avril, le bilan du CSA sera publié sur un site dédié : RTBF2018.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).