RNT : le CSA fait le point à Nantes et Lyon

Vendredi 12 Juin 2015



Dans la récente consultation publique publié par le CSA, le Conseil en a également profité pour faire le point sur les expérimentations menées en Radio Numérique Terrestre dans les villes de Nantes et de Lyon. Chacune de ces deux villes a apporté sa pierre à l'édifice du déploiement de cette technologie.


L’expérimentation dans la zone de Nantes a permis de conclure qu’il n’est pas possible d’autoriser la diffusion de programmes différents (ou décrochage local) car cela imposerait de modifier la norme DAB+.
D’autre part, les expérimentations ont permis de tester avec succès, à partir de 2010, une solution basée sur l’utilisation de logiciel libre dans la chaîne de diffusion RNT, permettant de limiter les coûts techniques, dans le cas d’une auto-diffusion.
A Lyon, les expérimentations ont permis de vérifier la bonne mise en œuvre de l’ensemble des éléments techniques de la chaine de diffusion de la RNT. Elles ont été les précurseurs des installations mises en place par la suite à Paris, Marseille et Nice.

TDF a d'ailleurs testé la mutualisation de création de multiplexes afin de répondre notamment au cas où un même service est diffusé sur plusieurs zones géographiques distantes. Les diffusions depuis plusieurs sites utilisant la même fréquence ont été également testées à Lyon par l'entreprise VDL dès l'année 2007. Selon ce diffuseur, ces expérimentations ont permis de renforcer les partenariats entre des fabricants des récepteurs et les distributeurs.
Si Lyon a permis de fignoler le lancement de la RNT à Paris, Nice et Marseille, c'est à Nantes que des solutions innovantes ont été testées et qui ont ouvert la voie à l'auto-diffusion, un point très important pour beaucoup de diffuseurs.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille