RNT : la Norvège entre dans l'Histoire

Lundi 9 Janvier 2017



La Norvège va devenir le premier pays à supprimer la radio FM. Ce mercredi 11 janvier à 11h11, le pays tournera définitivement la page de la FM, remplacée par la Radio Numérique Terrestre dans la région de Nordland, au nord du pays. Progressivement, les arrêts s'enchaîneront tout au long de l'année 2017 dans le reste du pays.



La Norvège est un pays pionnier en matière de radio numérique. Celle-ci y est accessible depuis 1995 et est disponible pour 99,5% de la population. Au total, 7 Norvégiens sur 10 sont équipés d'une radio numérique. "La décision du gouvernement est extrêmement impopulaire" peut-on lire dans Les Echos. "Selon un sondage réalisé en décembre 2016 par le journal Dagbladet, 66% des habitants sont opposés à l'arrêt de la bande FM".
Rappelons que la Suisse prévoit de tourner le dos à la radio FM vers 2020 et le Royaume-Uni et le Danemark y réfléchissent également. "Une transition réussie en Norvège pourrait accélérer leur calendrier" souligne Les Echos.

99,5% du territoire couvert

"Cette décision laisse transparaître la volonté du gouvernement norvégien de promouvoir la radio numérique, et achever sa transition. Outre des coûts de diffusion bien plus avantageux que sur la bande FM, le numérique offre une qualité de son meilleure que son ancêtre. Une donnée qui a son importance dans un pays comme la Norvège, parsemé de montagnes et d’îles où les fréquences ne sont pas toujours très bien reçues" explique pour la part DirectMatin.
La radio numérique a débuté sa conquête de la Norvège dès 1995, et couvre aujourd’hui 99,5% du territoire, pour 22 chaînes nationales (contre 5 sur la bande FM).


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Mars 2017 - 08:00 Le MAG 87 - Au bonheur des seniors €