RNT : Fleur Pellerin attend les conclusions du CSA

Lundi 19 Janvier 2015



Ce lundi matin avait lieu la traditionnelle cérémonie des voeux à la presse au Ministère de la culture et de la communication. Une occasion pour La Lettre Pro de la Radio de la Radio d'interroger la ministre sur l'épineuse question de l'avenir de la RNT en France.


Fleur Pellerin s'est exprimée ce matin sur l'avenir de la RNT en marge de la cérémonie de voeux à la presse
Fleur Pellerin s'est exprimée ce matin sur l'avenir de la RNT en marge de la cérémonie de voeux à la presse
Alors qu’à Genève, l’UER a publié un rapport dans lequel cet organisme européen préconise que la radio numérique doit passer par la RNT, que la radio sous IP ne peut être que complémentaire de la RNT, et qu’il est nécessaire que les Gouvernements accompagnent les services publics dans cette mutation, Fleur Pellerin attend la prochain rapport du CSA sur la RNT.

"Nous devons encore exprimer cette position sachant que la difficulté vient du coût de la double diffusion, du coût de l’équipement pour l’ensemble des Français avec des récepteurs qui permettent de recevoir la RNT, qui sont des obstacles pratiques à ce développement de la RNT. Il y a des expérimentations qui sont en cours dont le CSA a tiré un certain nombre d’éléments.  Aujourd’hui, nous devons regarder ce que sont les conclusions du CSA sur les expérimentations qui ont lieu dans un certain nombre de régions sachant que pour Radio France, le coût sera très élevé pour diffuser en RNT. Nous devons achever nos consultations et trouver très rapidement une position" a expliqué Fleur Pellerin à La Lettre Pro de la Radio.


Serge Surpin
Journaliste spécialisé média, photographe et ancien Co-créateur de Satellifax. Gérant de SatMag.... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 11:48 Radio France partenaire historique du Téléthon

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:39 Les radios se mobilisent pour le handicap