RMC : un nouveau tour du monde de la sécurite routière

Mardi 28 Juillet 2015



Du lundi 27 juillet jusqu’au vendredi 14 août, RMC lance la deuxième édition de "Bien ou pas bien pour la France", une grande opération de sécurité routière pour simplifier et améliorer la conduite sur les routes de France.



Depuis hier, chaque jour et pendant 3 semaines, RMC présente des exemples concrets venus des quatre coins du monde : des zones à basses émissions pour limiter les rejets de polluants (Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Suède...), des péages urbains aux portes des grandes villes françaises (Londres, Milan, Stockholm…), des voitures autonomes, sans conducteur, pour réduire le nombre d’accidents (Etats-Unis)…
"Bien ou pas bien pour la France ?" : les auditeurs de RMC votent sur rmc.fr et choisissent s’il est pertinent d’appliquer ces dispositifs étrangers qui visent à améliorer la conduite, renforcer la sécurité et faciliter la vie des usagers de la route.

Chaque matin, de 4h30 à 10h dans "Bourdin Direct" avec Adrien Borne, RMC présente l’exemple choisi et sa possible application en France.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille