La Lettre Pro de la Radio & des Médias



RMC : "l'histoire est en marche"

Mardi 16 Juillet 2013



Joint ce matin par téléphone, Frank Lanoux souligne que "l'histoire de RMC est en marche". Avec pourtant un déficit de 18 agglomérations de plus de 100 000 habitants, RMC fait mieux que résister : elle augmente, parfois significativement, son audience malgré une saison sans grands événements liés à l'information.


RMC : "l'histoire est en marche"
Si la barre des 8 points d'audience avait déjà été atteinte sur la vague novembre-décembre 2012, "celle-ci est encore meilleure" tient à préciser Frank Lanoux qui annonce "4 237 000 auditeurs pour RMC chaque jour". La station n'a donc jamais été autant écoutée et signe dans le même temps une PDA record de 6,7 "dans une période moins riche en événements politiques et sportifs que l'an passé". Et on sait combien l'actualité peut parfois doper l'audience.
"Nous avons atteint notre vitesse de croisière. Jean-Jacques Bourdin signe les meilleurs quarts d'heure moyen de la radio entre 8h30 et 9h15 avec plus de 900 000 auditeurs à l'écoutent". A cela, s'ajoutent aussi les 2 millions 521 000 fidèles de Bourdin & Co.

Les Grandes Gueules ont toujours le vent en poupe avec 1 million 713 000 auditeurs. Eric Brunet attire chaque matin plus de 658 000 auditeurs et Brigitte Lahaie 686 000. Frank Lanoux évoque le travail des équipes : "un travail de longue haleine". Et pour la première fois dans l'histoire de la radio,"il y a désormais plus d'auditeurs au nord qu'au sud" indique Frank Lanoux. "Nous rattrappons l'histoire. Oui, l'histoire est en marche".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2013 - 13:40 Julien Courbet creuse l'écart