"RFM reste néanmoins solide"

Mardi 19 Novembre 2013

Ce matin, la confiance était toujours d'actualité dans les locaux de RFM qui parvient à limiter la casse sur cette vague qui ne restera pas pourtant pas celle des Musicales. Grâce à une programmation musicale de qualité, l'équipe de Jean-Philippe Denac s'appuie sur une durée d'écoute en augmentation et sur l'ADN de la station.


"Il est vrai que ce n’est pas une vague très positive pour les musicales adultes, elle est même difficile" admet Jean-Philippe Denac joint ce matin par téléphone. RFM reste néanmoins solide avec 2 222 000 auditeurs et en profite d’ailleurs pour réaliser la meilleure DEA des musicales.
"Et là, c’est un signe de bonne santé avec une augmentation de + 5 mn sur un an" annonce le patron. "RFM devance RTL2 et Chérie FM. L’équipe progresse à la fois sur son cœur de cible (4.6) et auprès de son public féminin (3.5).


Quant au Morning, "Le Meilleur des Réveils", avec le retour de Justine, nous savons que ce créneau a besoin de temps pour se construire. Nous sommes en progression, là aussi, sur notre cœur de cible adulte, les 35-49 ans et nous enregistrons une durée d’écoute de 46 mn, c’est extraordinaire pour une matinale. C’est d’ailleurs la matinale musicale avec la plus forte durée d’écoute
". RFM maintient ainsi sa place de première matinale de son univers de concurrence sur les femmes avec 3.1% de part d’audience.

"L’ADN de RFM est fort. La conjoncture actuelle fait que les généralistes ont récupéré un certain public, notamment les 45-50 ans comme Europe 1. Pour les programmes de RFM, je ne touche rien. Certes, le recrutement de nouveaux auditeurs est difficile mais ce constat est identique pour toutes les autres stations. Donc, nous sommes plus dans l’ajustement Il ne faut pas s’affoler.  Il faut rester attentif, serein et humble" a indiqué Jean-Philippe Denac. 

Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Novembre 2013 - 19:24 La relativité selon Jérôme Fouqueray

avril-juin 2016 | janvier-mars 2016 | novembre-décembre 2015 | septembre-octobre 2015 | avril-juin 2015 | janvier-mars 2015 | novembre-décembre 2014 | septembre-octobre 2014 | avril-juin 2014 | janvier-mars 2014 | Novembre-décembre 2013 | septembre-octobre 2013 | avril-juin 2013 | janvier-mars 2013 | novembre-décembre 2012 | septembre-octobre 2012


Le chiffre

96

Le CSA a sélectionné 96 radios candidates à l’appel en Radio Numérique Terrestre (RNT) lancé le 1er juin 2016 dans les régions de Lille, Lyon et Strasbourg. Parmi elles, trois radios du service public, après la préemption du ministère de la Culture et de la Communication pour RFI, FIP et Mouv’.












RT @radiofrance: Vous souhaitez faire un don au @Telethon_France et vous avez oublié le n° ? Regardez sur la @Maisondelaradio ► 📞 3637 #tel…
Samedi 3 Décembre - 19:27
Radio France (@radiofrance), partenaire du #Téléthon, projette le 3637 sur la façade de la Tour Centrale. https://t.co/lu4XDpTNem
Samedi 3 Décembre - 11:52
Les radios (@csaudiovisuel) se mobilisent pour le handicap. https://t.co/tDlSEz05gz
Samedi 3 Décembre - 09:42




Le Magazine

#83 - Magazine La Lettre Pro N°83

Le MAG 83 - Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Alessandra Sublet veut redonner le sourire aux après-midi  €

Jean-Michel Aphatie : la politique dans le sang  €

Laurent Depret : pigiste devenu pilier  €

Corsica Radio, corsée jusqu’au bout  €

Tir groupé pour le 107.7 au Mondial de l'Auto  €

Média global : le triple média s’impose naturellement  €

Radio Gâtine tisse sa toile  €

La voix des cultures urbaines  €


Le Magazine

#82 - Magazine La Lettre Pro N°82

Top 50 La Lettre Pro - Radioline août 2016  €

Le meilleur des duos  €

Roselyne Bachelot : Ministère On Air  €

Brigitte Lahaie, une rentrée sur Sud Radio  €

L'Europe au micro  €

Radio Mont-Blanc va prendre de la hauteur  €

Vos partenariats : quelle stratégie adopter ?  €

Alouette en altitude de croisière  €

Axel Noblet : "À Toulouse FM, nous sommes chauvins !"  €