La Lettre Pro de la Radio & des Médias


RFM : partenaire de l’Eurovision

Jeudi 3 Mars 2016



Deux ans après sa participation remarquée dans la saison 3 de The Voice, Amir représentera la France à l’Eurovision le 14 mai prochain. Il s’est confié en avant-première au micro de RFM. Amir part à la conquête de l’Europe. Après avoir fait vibrer des millions de téléspectateurs sur le plateau de The Voice en 2014, le chanteur franco-israélien aura la lourde tâche de représenter la France à l’Eurovision le 14 mai prochain, à Stockholm.



Il succède ainsi à Lisa Angell pour tenter de remporter le concours, qui échappe à la France depuis la victoire de Marie Myriam en 1977.
Un défi qui ne semble pas faire peur au chanteur de 31 ans : "Je sais que le pari est compliqué pour la France, mais ça ne va pas me retirer de la motivation. J’ai envie de me surpasser et de prouver qu’on en est capable. La chanson a tout son potentiel", a-t-il expliqué au micro de RFM. Et cette chanson, justement, sera un extrait de son premier album en français le titre J’ai cherché. Un morceau pop efficace en français dont les refrains sont chantés en anglais.

"C’est une chanson qui bouge, qui amène l’espoir, la fête, le rassemblement des couleurs des peuples, des gens et de l’amour surtout", a-t-il précisé. A quelques mois du concours, l’ancien talent de Jenifer semble avoir mis de côté la pression qui repose sur ses épaules. Mieux, il semble déterminé à faire sensation : "Je me focalise surtout de répondre aux attentes des nombreuses personnes qui espèrent que la France ramènera un beau score de l’Eurovision. J’espère être celui qui y arrivera", a-t-il lâché avant d'en dire davantage sur ses motivations :  "C’est le plus grand show d’Europe avec les plus belles mises en scène. C’est une occasion rêvée, surtout pour un artiste qui commence sa carrière, de bénéficier d’un tel tremplin. Représenter son pays c’est un atout de plus rend plus les choses intéressantes et j’en suis ravi d’en faire partie".


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >