RFI : records d’audience au Gabon et au Mali

Mardi 9 Février 2016



RFI et France 24 enregistrent en 2015 de nouveaux records d’audience en Afrique francophone, selon les études TNS-Sofres / Africascope menées au Gabon et au Mali entre octobre et décembre derniers. RFI y consolide son rang parmi les radios les plus écoutées avec des indicateurs d’audience en hausse.


Au Gabon, RFI est diffusée en FM 24h/24 et 7j/7 à Libreville, Port Gentil et Franceville, ainsi qu'en ondes courtes et par satellite
Au Gabon, RFI est diffusée en FM 24h/24 et 7j/7 à Libreville, Port Gentil et Franceville, ainsi qu'en ondes courtes et par satellite

RFI reste la radio internationale la plus écoutée et la plus connue au Gabon sur tous les indicateurs. À Libreville, 71,4% des habitants écoutent RFI chaque semaine, et la radio atteint même un record historique en audience veille, avec près d’un habitant sur deux qui l’écoute désormais chaque jour (48,3%), avec une durée moyenne d’écoute de 64 minutes par auditeur. Ces scores élevés s’accentuent plus encore sur la cible des cadres et dirigeants librevillois, tant au quotidien (58%) que de manière hebdomadaire (86%). Au Gabon, RFI est connue par la quasi-totalité de la population (97,7%). Sur le digital, RFI a plus que doublé en un an son trafic en provenance du Gabon, avec une moyenne de 79 000 visites mensuelles (+125% vs 2014).

Connue par 4 habitants sur 5 à Bamako

RFI enregistre une forte hausse de son audience à Bamako, avec plus d’un habitant sur trois qui l’écoute chaque semaine (34,6%), et devient la radio la plus longuement écoutée chaque jour (toutes radios confondues) avec 82 minutes quotidiennes par auditeur (+33 minutes). Sur la cible des cadres et dirigeants, RFI conforte sa première place avec 78,6% d’audience hebdomadaire. Dans la capitale malienne, la radio française internationale est connue par plus de 4 habitants sur 5, et par 100% des cadres et dirigeants. RFI enregistre également une forte hausse de son trafic dans ses environnements numériques en provenance du Mali, avec une moyenne mensuelle de 154 000 visites (+47% vs 2014).

Des nouveaux programmes qui séduisent

RFI a lancé le 19 octobre dernier un décrochage quotidien de 2x30 minutes en mandingue à destination de l’Afrique de l’ouest, et notamment diffusé au Mali. Cette étude réalisée à Bamako montre que cette nouvelle offre atteint, quelques semaines seulement après son lancement, une notoriété de 47% dans la capitale malienne, et 76% des habitants qui ont déjà identifié les programmes en mandingue déclarent les écouter.
Au Mali, RFI est diffusée en FM 24h/24 et 7j7 à Bamako, Sikasso, Gao, Mopti Ségou et Kayes, dans les autres villes à travers son réseau de 46 radios partenaires, par l’opérateur Orange Mali en ondes courtes, et par satellite.


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 09:00 Euradionantes se développe en RNT