RCF veut partager la joie

Mercredi 7 Janvier 2015



Forte de 500 000 auditeurs chaque jour, RCF compte 63 radios locales et 250 fréquences en France et en Belgique. Le réseau a dévoilé ce matin son nouvel univers : un nouveau logo, une antenne renouvelée, un nouveau site web et une nouvelle signature "la joie se partage".


Cette journée de mercredi est donc placée sous le signe de la nouveauté pour le plus imposant réseau associatif de l'hexagone. Ou plutôt, sous le signe des nouveautés : de nouveaux rendez-vous quotidiens (information, économie, services, culture, histoire…), des nouvelles voix, un ton nouveau et un nouvel habillage antenne. RCF se paie un sacré lifting.

Paradoxalement, ce que l'on retient d'abord c'est la nouvelle identité visuelle autour d'une signature de marque qui engage la station. Pour RCF, "la Joie se transmet, elle est contagieuse. C’est cette dimension communicative de la Joie que nous cherchions à traduire par une formule simple, universelle, qui parle à tous et puisée au cœur de l’identité chrétienne de RCF". Et plus qu’une signature, cette "joie" s'impose aussi comme un engagement pour l'équipe :  "l’engagement que nous prenons auprès de nos auditeurs, celui de leur donner envie de comprendre et aimer le monde et de leur partager la Joie de vivre et de croire".

Le site rcf.fr, c'est "plus qu'une radio"

La radio a aussi misé sur le digital et se dote clairement d'un site pour développer son audience digitale (avec une navigation optimisée sur tablettes et smartphones) grâce notamment à une interface moderne et conviviale pour un plus grand confort de navigation.
Le site souhaite également s'imposer comme une entrée vers l'actualité avec un accès à l’information internationale, nationale et locale dès la page d’accueil. Point fort : une navigation géolocalisée pour un accès immédiat aux informations de proximité traitées par les 63 stations locales.

Entre radio chrétienne et radio de proximité

Si on sait que l'auditeur adore les surprises mais a généralement une sainte horreur des changements, il s'agit de trouver le bon équilibre. La bonne recette. Autrement dit, mettre en pratique toutes ces évolutions sans brouiller le message originel... Pas question d'oublier les fondamentaux qui font l'ADN de RCF.
Martin Feron, qui officie en tant que directeur des programmes, évoque : "une radio renouvelée, fidèle à son identité de radio chrétienne et de proximité. Une radio qui souhaite donner envie de comprendre et d’aimer le monde pour partager la Joie de vivre et de croire avec le plus grand nombre".
Avec ses 63 radios locales et ses 250 fréquences en France et en Belgique, RCF devrait désormais avoir toutes les cartes en main pour générer davantage d'audience. Mais plus que des changements, il lui faudra aussi du temps pour partager... sa joie au plus grand nombre.



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:00 La couverture des situations de crise à la radio