La Lettre Pro de la Radio & des Médias



Quel est l’impact de la taille des écrans radio ?

Lundi 5 Décembre 2016



MediaMento a dévoilé les résultats de son étude "MémoRadio" portant sur l'efficacité publicitaire des écrans publicitaires des stations radio en partenariat avec NextRégie (NextRadioTV). Uné étude réalisée autour d'une question centrale : "Quel est l’impact de la taille des écrans radio sur la mémorisation publicitaire ?"


Si le média radio est au cœur de la vie des français, la perception de la publicité est différente selon les stations. En effet, deux types de contrat d’écoute opposent les musicales avec une promesse de "40 minutes de tubes sans publicité" et les généralistes "on revient sur cette info après une petite pause". Cette étude nous apprend d'abord que "les écrans publicitaires sont plus courts sur les stations généralistes avec 79% des écrans inférieurs ou égal à 6 spots versus 25% pour les stations musicales".
Rappelons qu'un écran publicitaire désigne un créneau horaire constitué d’un enchaînement de spots publicitaires qui se suivent les uns après les autres.



Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jean-Marie de Schoop le 05/12/2016 19:32
12 spots d'affilé dans la tête des auditeurs : le temps de cerveau disponible utilisé à son maximum. Est-ce une bonne chose ? L'auditeur finit-il par zapper pour écouter que du MP3 ?
En 1981 Patrick Meyer alors à la tête d'RFM nouvellement créée avait dit qu'il suffisait qu'il diffuse 5 minutes de pub par heure pour atteindre son équilibre financier. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).