La Lettre Pro de la Radio & des Médias


Quel équipement audiovisuel pour les foyers ?

Mercredi 19 Octobre 2016



Ce 18 octobre, Nicolas Curien, membre du CSA et président du groupe de travail "Gestion des fréquences hertziennes", a présenté au CSA les résultats de l’Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers pour le 2e trimestre 2016, entouré de Martin Ajdari, Gilles Brégant et d'Angélique Girard, cheffe de bureau à la direction générale des entreprises.


Hier matin au Conseil supérieur de l'audiovisuel : Gilles Brégant, Nicolas Curien, Martin Ajdari et Angélique Girard © CSA
Hier matin au Conseil supérieur de l'audiovisuel : Gilles Brégant, Nicolas Curien, Martin Ajdari et Angélique Girard © CSA

L'Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers a pris en 2015 la suite de l’Observatoire de l’équipement des foyers pour la réception de la télévision numérique, créé en 2008 pour accompagner la fin de la diffusion hertzienne terrestre analogique de la télévision.
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel pilote l'Observatoire, en partenariat avec la Direction générale des entreprises (DGE), la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) et l’Agence nationale des fréquences (ANFR).

L’Observatoire intègre en particulier l’équipement de réception de la télévision compatible avec la haute définition, les écrans connectables et connectés ainsi que les terminaux pour recevoir la radio. Pour la télévision, l’étude semestrielle a été publiée trimestriellement à l’approche de la transition à la haute définition du 4 avril 2016. Pour la radio, les résultats sont rendus publics une fois par an.

Le téléviseur reste l'écran principal des foyers

Malgré une tendance à la baisse depuis 2013 : 93,9 % des foyers sont équipés d'un téléviseur. Les seconds écrans sont de plus en plus présents dans les foyers français : 83 % des foyers sont équipés d'un ordinateur, 44,7 % sont équipés d'une tablette, 74,7 % sont équipés d'un smartphone.
Les foyers possèdent en moyenne 5,5 écrans permettant de regarder de la vidéo. La progression de la réception de la télévision par ADSL a ouvert l'écran du téléviseur aux usages connectés et a favorisé le développement de la TV de rattrapage et de la vidéo à la demande. 61,1 % des foyers sont équipés d'un téléviseur pouvant être connecté à internet par un FAI et parmi les foyers équipés d'un téléviseur connectable, 22,1 % sont équipés d'une smart TV.

Au 2e trimestre 2016, on estime que seuls 2,6 % des foyers possèdent un équipement non compatible à la TNT HD, dont une part proche de zéro sans autre moyen de réception
Au 2e trimestre 2016, on estime que seuls 2,6 % des foyers possèdent un équipement non compatible à la TNT HD, dont une part proche de zéro sans autre moyen de réception


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 12:20 Le CSA adresse une mise en garde à RTL