Quand Sarkozy reçoit un auditeur d'Europe 1

Mardi 3 Mars 2015



Le 19 février dernier, Nicolas Sarkozy avait accepté de répondre aux questions des auditeurs d'Europe 1. Mathieu, 45 ans, gérant de société à Levallois-Perret, déçu du sarkozysme, lui avait alors expliqué pourquoi il votait désormais pour le Front national. Et après son passage sur notre antenne, le président de l'UMP lui avait alors proposé de le rencontrer au siège de son parti...



Les deux hommes se sont vus lundi soir. Et Mathieu a raconté cette entrevue à Europe 1, ce mardi matin. "J'ai apprécié son accueil. On était en tête-à-tête et pendant 30 minutes, on a échangé et conversé sur différents sujets. Je n'étais pas venu pour lui dire des amabilités et c'est pour cela que j'ai apprécié son accueil car ce n'était pas forcément très agréable pour lui de m'entendre dire que j'avais nourri beaucoup d'espoirs en son élection et que j'ai été beaucoup déçu par la suite", a expliqué le gérant de société.
Si la discussion était à bâton rompus, Matthieu a quand même souhaité l'orienter sur un sujet qui lui "tient à cœur : la régulation de l'immigration et la politique sécuritaire. Le président a contre-argumenté.

"Je ne suis pas une girouette !"

Donc, un échange courtois, rendu possible grâce à Europe 1. Mais Mathieu a-t-il été convaincu par les arguments de Nicolas Sarkozy ? "Ce n'est pas 30 minutes de conversation qui vont me retourner. J'ai conscience qu'un citoyen lambda, comme moi, reçu par un ancien chef de l'Etat, c'est un grand privilège. Mais de là à changer mon vote, non. Je ne suis pas une girouette !"
 


Frederic Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires ne sont publiés que pour les personnes possédant un identifiant et un mot de passe. Les commentaires anonymes sont interdits. Toute personne ne pouvant justifier de son identité réelle pourra se voir interdite de commentaire et l'accès au site refusé. Notre site étant un site en direction des professionnels, toute personne ne se considérant pas comme un professionnel de la radio ne sera pas accepté. Sont considérés comme professionnels toutes personnes salariées, bénévoles ou travaillant au sein d'une radio ou webradio ou de média (presse écrite, télévision, web, téléphonie mobile...).

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:10 Prix ON'R Brandy 2017 : c'est parti !

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:24 Live à Fip en direct de Marseille